Pistes cyclables à Guérande : les deux roues s'y retrouvent

A l'heure où le prix de l'essence pèse dans le budget, rien de mieux pour le porte-monnaie, la qualité de l'air et la forme physique que de prendre son vélo plutôt que sa voiture pour les petits trajets du quotidien.

 

dsc-0016-2.jpg

Un réflexe que beaucoup ont perdu, dommage ! Imaginez une ville avec un pourcentage de circulation routière diminué de moitié, des cyclistes se croisant en souriant ou se faisant un signe de la main au lieu de grogner derrière le volant ou de klaxonner à tout va comme c'est devenu la mode ?

Je comprends que sous la pluie, la neige, le froid (pédaler réchauffe plus sainement que le chauffage moteur...) le choix s'oriente plus facilement vers le confort douillet de sa berline et pourtant... 

Nous avons la chance d'habiter une région au climat tempéré et une petite ville à la taille encore humaine, alors donner quelques coups de pédales, se garer sans ticket et sans manoeuvre risquée, sentir sur soi les rayons du soleil ou l'air vif, observer de plus près les personnes et le paysage...la liste est longue des petits plaisirs ressentis à rouler à bicyclette.

J'ai fait le tour des pistes cyclables de la ville de Guérande afin de juger de visu, en les empruntant au rythme de ma bicyclette, ce qui roule tout seul et ce qui peut mieux faireMis à part quelques avatars listés ci-dessous, l'essentiel des pistes est agréable à rouler :

- morceaux de verre brisé sur la voie (ouf les pneus ont tenu le coup !),

- voitures indélicates garées sur la piste cyclable, avec ou sans les warmings..., pour aller acheter une pizza, s'arrêter boire un café ou autre "urgence"... à côté de la mairie de Guérande c'est récurrent !

piste cyclable

- traversée périlleuse des ronds-points (surtout celui d'Almagro où la piste s'arrête brutalement sans autre alternative que de faire demi-tour ou de passer à pieds en comptant sur la bienveillance de quelques automobilistes),

- même dilemne lorsqu'on veut aller puis revenir de la zone Villejames en empruntant les chemins verts, il manque un aménagement du côté du rond-point de St Lyphard pour les piétons et cyclistes.

Le top des pistes cyclables se trouve autour des établissements scolaires et on ne peut que s'en réjouir pour les bambins, petits ou grands : bonne signalisation, pistes bien lisibles, dédoublées, ça rassure !

 

  dsc-0007-2.jpg    

Le deuxième point très positif est l'aménagement de Vélocéan, il y a dejà quelques années, avec deux pistes cyclables l'une vers la Baule et la belle et longue voie vers Piriac. 

Il était question d'en aménager d'autres, je me souviens même d'un projet en étoile depuis Guérande, vers St-Molf, Assérac, le Croisic... mais depuis ces deux premières pistes, on ne voit rien venir d'autre, dommage car au vu des nombreux cyclistes croisés, sourire aux lèvres, la demande est forte pour ce genre d'aménagement.

Les alentours de la ville sont assez bien servis également, on doit cependant parfois partager la piste avec les piétons donc être plus vigilants. La rue du Paradis, non loin du lycée La Mennais, est bien celle du paradis des cyclistes, large, verte, piste dédoublée, marquages clairs et rond point sécurisé (un des rares !).

Au coeur de la ville, quand tout va bien, on se sent relativement en sécurité même s'il y a quelques couacs lorsqu'on arrive par exemple en bout de piste et que l'on doive mettre pied à terre et emprunter les passages piétons pour traverser sans danger les croisements de rue ou les ronds-points (la bête noire de tous les cyclistes qui doivent mettre un bon coup de pédales, bien tendre le bras, essayer de ne pas sursauter lorsqu'en plus ils se font klaxonner...) 

  

Reportage réalisé en 2011, photos sur le diaporama ci-dessous

Depuis la ville de Guérande a réalisé une liaison piétons/vélos entre le village de Kergaigne et la zone commerciale de Villejames. Ce cheminement permet de relier cette zone ainsi que le centre-ville en toute sécurité, en évitant la route de Sandun, très fréquentée notamment en été.

Les travaux pour l'éco-quartier de Maisonneuve sont en cours et ne permettent plus l'accès à la piste cyclable qui allait vers Piriac (vélocéan), une déviation vers la route des marais a été proposée mais cette route est étroite et très fréquentée par les voitures....

liaison-douce.jpg liaison-douce-2.jpg

 

Pistes cyclables à Guérande

Commentaires (3)

delalande jacqueline
  • 1. delalande jacqueline | 06/10/2011
merci pour cce reportage pour moi le velo est mon premier moyen de transport j'ai la chance de travailler sur guerande
et je doit avouer que je me sens de moins en moins en securité les points noirs :le boulevard de gaulle , devant athanor ,place du marché au bois ,et je trouve dommage que des nouvelles rue n'aie pas de piste ex la rue du bouton d'or ,la rue de la maison neuve ect....
jacqueline
Vincendeau
  • 2. Vincendeau | 03/10/2011
Bonjour,
Voici un beau reportage sur les pistes cyclables Guérandaises. Efectivemment on sent que la municipalité essaie de sensibiliser les personnes sur le fait que le vélo est devnu necessaire pour notre environnement, pour notre santé et pour la périnité de notre planète mais il rest encore beaucoup d'automibilites inconditionels pensant que la route est à eux et pour eux.
Le travail de fond a commencer depuis quelques années et j'espere que d'ici quelques decennies le respect de l'autre et le partage de la route seras acquis.
Merci à Jacinte pour cette enquête.

Eric.V

  • | 03/10/2011
Merci ! La prise de conscience est en marche, difficile de changer habitudes et comportements d'un coup mais l'exemple et l'information y aident alors soyons de plus en plus nombreux à pédaler :)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 17/09/2018