Sortie patrimoine et photos à Sandun

L'étang de Sandun

Samedi 24 novembre à 10h avec le CÏE Loire Océane : Excursion en Terres Humides à l'Etang de Sandun (Commune de Guérande)

Rendez-vous autour de l’étang de Sandun pour en découvrir les berges et y rechercher les traces de la faune qui les parcourt, en compagnie du naturaliste Didier Montfort. Découvrez également comment la ressource en eau est préservée sur ce site.

Inscription au 02 40 45 35 96 (CPIE Loire Océane)
Public adulte - sortie pédestre
Tarif : Gratuit

Reportage ci-dessous : sortie photos à Sandun, village et étang avec découverte du patrimoine et de l'environnement.

Rendez-vous avait été donné au Cybercentre un jour de septembre 2014 pour un départ groupé vers le village de Sandun. Accompagnés par David Corbillé, animateur au Cybercentre et Valentine Orieux, animatrice du service d'art et d'histoire de Guérande, nous étions tous équipés d'appareils photos numériques, le but étant double : découvrir le patrimoine du village tout en apprenant quelques astuces de prises de vue.

1-mise-au-point.jpg

10-four-a-pain.jpg"Beaucoup de maisons de Sandun datent du 19ème siècle", commente Valentine, "le village s'est développé  autour de carrefours de petits chemins avec les équipements essentiels à la vie : puits et four à pain. Les maisons sont petites pour la plupart car la vingtaine de foyers qui habitaient le village avait des revenus modestes  : beaucoup d'agriculteurs dont 50% de laboureurs, quelques artisans : un couvreur pour les toits de chaume, un forgeron, deux tisserands..."

 

 

 

Nous empruntons ensuite un chemin ombragé vers un lieu emblématique du village : la butte de Sandun. 3-butte-sandun.jpg

Nous découvrons un paysage de lande bretonne où les affleurements gratiniques sont colonisés par la végétation caractéristique de la lande : ajoncs, genêts, bruyères...

5-butte-de-sandun.jpg

 

 

 

 

 

 

Photo : lande, bruyère (Erica cinerea)

Nous restons un moment sur cette butte afin de mieux appréhender le paysage et son histoire :

"La Croix de Sandun date du 16ème siècle, elle a été restaurée par l'association "La Madeleine d'hier et d'aujourd'hui". On a retrouvé des traces du néolithique, des poteries, des traces de poteaux... il s’agit du plus grand ensemble connu sur la commune de Guérande. Les  premiers habitants avaient choisi d'ériger ici ce qu'on appelle une "allée couverte", un monument souvent placé sur une hauteur comme celle-ci, avec des pierres de chaque côté, malheureusement il n'en reste que trois."nous explique Valentine à l'aide d'un schéma :

8-allee-couverte.jpg

Tout ceci est passionnant et il reste des découvertes à faire afin d'enrichir les connaissances préhistoriques des communes guérandaises. C'est ensuite le tour de David de nous donner quelques conseils de prises de vue aidé en cela par Michel Daspet, du club photo guérandais, il faut dire que le lieu s'y prête bien et les participants à cette sortie prennent plaisir à tourner autour de la croix pour en capturer l'image.

6-conseils-prise-de-vue-panoramique.jpg

Nous quittons la butte de Sandun pour nous avancer vers une place où on peut admirer un four à pain. Nous nous arrêtons ensuite devant des chaumières mitoyennes et, si celles-ci semblent relativement cossues, autrefois c'était par économie que les modestes ménages construisaient ainsi leurs habitations par rangées :

"On y gagnait un mur et on économisait sur la toiture en commun ; souvent on voit sur le pignon des maisons quelques pierres qui dépassent, c'était en prévision de la construction suivante."

14-chaumieres-mitoyennes.jpg13-explications-patrimoine-valentine.jpg

Un peu plus loin, nous avons l'occasion d'observer cette fois un toit de chaume bien abîmé et protégé de la chute par un grillage tandis que les propriétaires de la maison attenante ont choisi de remplacer le toit de chaume par un toit d'ardoises, un bel exemple de transition.

"La pente est très inclinée de sorte que les eaux de ruisselements s'écoulent rapidement, on a conservé cette pente pour le toit d'ardoise sans que cela pose problème. A Sandun, les toits de chaume ne sont pas une obligation comme pour les maisons en bordure de Brière. Le chaume ne vient pas de Brière, l'exploitation n'était plus rentable, on l'importe de Hollande ou de Camargue, cependant, depuis peu, deux entrepreneurs essaient de relancer l'exploitation du chaume en Brière."

20-dentelles-de-chaume.jpg

Dentelle de chaume

La dernière partie de notre périple sur Sandun s'effectue autour de l'étang où David nous donne quelques conseils de prises de vue "en panoramique". 

26-conseils-prises-de-vue.jpg

"Il faut que vous preniez 5 à 6 photos à la suite en vous basant sur la précédente. A l'atelier nous apprendrons à les utiliser pour former un panorama."

 

 

"L'étang de Sandun fournit 20% de la consommation en eau potable des communes de Guérande (80% provient de la Vilaine), ajoute Valentine. L'usine de retraitement a été construite en 1935, l'étang comporte deux barrages. La consommation d'eau étant en progression constante, la Ville de Guérande envisage de consommer uniquement l'eau de l'usine de Férel. Cap Atlantique est propriétaire des terrains autour de l’étang et une réflexion est en cours avec la ville de Guérande sur la protection de celui-ci et son avenir."

 

26-prise-de-vue-panoramique.jpg

Nous terminons cette belle balade de l'autre côté du petit pont qui enjambe l'étang, là nous attendait pour les derniers clichés... un héron aux aguets !

34-heron.jpg

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 19/11/2018