Petites histoires légères comme une plume

Petites histoires légères comme une plume

 

Le couple de pinsons est arrivé le premier

Sur l'une des branches quasi dénudées du bouleau

Ils se sont posés non loin l'un de l'autre.

 

Le rouge-gorge a rappliqué et leur a signifié

« C'est qui le chef ici, non mais ! »

 

La mésange charbonnière n'a fait que passer

Elle venait juste vérifier si le nichoir était toujours libre

Mais sans rester car elle est toujours pressée.

 

La grive musicienne a fait sa première apparition

Royale, elle s'est posée sur une plus haute branche

Pour observer si les choses avaient changé au jardin

Je sais qu'elle reviendra tout au long de la saison.

 

Le merle noir et sa dame moins foncée

Viennent à leur tour

Gratter la terre du carré potager.

 

Tiens revoilà les pinsons, Monsieur crâne un peu dans sa belle livrée,

Ils se joignent à eux à la recherche de quelques graines.

 

Voletant d'une tige à l'autre

Le rouge-gorge se pose finalement sous la haie.

 

Y'a du monde maintenant à chaque étage du bouleau

ça s'agite, ça froufroute, ça ronchonne et ça criaille

Dans cet immeuble plein de vie !

 

Voilà la plus belle surprise de ce matin frisquet :

Le couple de chardonnerets est revenu

Grapiller ici et là sur les tiges défleuries

De vraies petites merveilles au masque rouge !

 

Il ne manque que les moineaux et la pie aussi,

Sans doute trop occupés ailleurs,

Peut-être dans le jardin d'à côté ?
 
Ils viendront sûrement dans la journée.

 

J'ai moi aussi du pain sur la planche

Mais je pourrais rester des heures là derrière la fenêtre

Sans bouger, de peur de faire s'envoler le petit peuple de plumes

Qui m'offre ce matin, sans le savoir, le plus joli spectacle de la journée.

 

Novembre 2018

Accueillons les oiseaux au jardin en leur laissant des coins un peu moins bien "rangés" et en aménageant quelques aires de repos et de nourrissage (en hiver), ils nous le rendent bien !

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/11/2018