La rentrée d'Arthur

Je m'appelle Arthur, j'ai eu trois ans cet été et maman et papa m'ont expliqué que j'irai maintenant à l'école.

L'école c'est une drôle de maison très grande, avec de jolies couleurs, de grands couloirs, plein de pièces, un drôle de jardin où il n'y a pas d'herbe mais du goudron comme sur la route, un petit toit avec des poteaux, des jeux sur lesquels on peut grimper.

Il y a des dames qui habitent cette grande maison et celles qui sont à côté aussi et elles s'occupent de plein d'enfants.

Les papas et les mamans emmènent les enfants dans une pièce de la maison mais ils n'ont pas le droit de rester alors il y a des enfants qui pleurent.

Il y a de belles images sur les murs, et puis des tables rondes, des tas d'étagères pleines de jeux, des endroits où on peut jouer avec des petites voitures, des poupées, des caisses de jeux de construction, un endroit plein de coussins pour lire des livres, une étagère avec des crayons de couleur et du papier pour dessiner, une autre avec des tas de pinceaux. Moi je ne sais pas trop quoi faire alors la maîtresse me demande si je veux faire un beau dessin pour maman.

C'est chouette tous ces jeux, le problème c'est qu'il faut les partager avec les autres enfants et ça c'est pas facile.

Il y a des copains qui pleurent, heureusement les deux dames dans la classe nous disent que les papas et les mamans vont bientôt revenir nous chercher.

Oui mais c'est long "bientôt" et quelquefois on repleure.

Au bout d'un moment la dame qui s'appelle la maîtresse, prend une espèce de ballon et fait du bruit avec, elle nous dit que ça veut dire qu'il est l'heure de ranger les jeux mais moi j'ai pas fini mon dessin alors je ne suis pas content car je voulais le donner à maman ce soir.

Ensuite la maîtresse nous fait asseoir sur un tapis par terre, en rond, les jambes croisées. Moi j'arrive pas à croiser mes jambes comme les petits indiens, mes jambes restent droites, la maîtresse vient m'aider.

Et puis elle va chercher son doudou, il s'appelle Popi, il est rigolo Popi et puis il a plein de salopettes, avec une couleur pour chaque jour de la semaine. Popi nous dit bonjour et on doit lui répondre si on est là. Moi j'aime bien ce Popi. Peut-être que la maîtresse voudra me le prêter.

Chic on va manger un petit goûter, des madeleines, hum ! Il y a des enfants qui n'aiment pas ça mais ils goûtent un petit bout quand même. Après on doit mettre sa timbale dans la bassine puis aller faire pipi dans les toilettes à côté de la classe.

On revient sur le tapis pour chanter des petites chansons marrantes où il faut taper des mains et des pieds et cacher son pouce. Il y a des petits copains qui sont un peu coquins, ils font des galipettes sur le tapis, et puis ils crient, la maîtresse dit qu'il ne faut pas crier dans la classe car ça fait mal aux oreilles.

Après c'est super parce qu'on va s'asseoir autour des tables pour faire du travail : de la pâte à modeler, ou un collier, ou un dessin. Moi j'ai envie de faire de la peinture mais la maîtresse explique qu'on en fera plus tard.

Maintenant il faut aller dans le couloir mettre son blouson car on va jouer dehors. Je ne sais pas mettre mon blouson tout seul alors la maîtresse m'aide un peu.

Il y a d'autres enfants avec nous dehors, ils courent et ils crient un peu fort, moi je reste à côté de la maîtresse car j'ai un peu peur des "grands".

Et puis il y a une drôle de musique : on doit se mettre les uns derrière les autres avant de rentrer dans le couloir.

La maîtresse nous dit que c'est bientôt l'heure des mamans et des papas mais il y a des petits enfants qui vont manger à la cantine, moi je suis bien content d'aller manger chez ma maman.

Alors on reprend son cartable, je ne me rappelle plus où j'ai accroché le mien mais heureusement il y a ma photo au-dessus de mon porte-manteau. Il y a un petit copain qui s'est "trompé" de cartable, il a pris celui où il y a "Winnie l'ourson" parce qu'il le trouvait beau.

Après avoir mangé je suis revenu à l'école pour dormir, j'avais mon doudou heureusement. Qaund je suis entré dans la salle où il y a plein de lits il y avait des copains qui dormaient, alors chut ! il ne faut pas faire de bruit ! J'ai mis un moment avant de m'endormir car c'est la première fois que je dormais dans ce petit lit et j'arrêtais pas de bouger.

Ca fait du bien de dormir un peu, après j'ai joué dans la classe avec les autres et puis la maîtresse nous a raconté une histoire, on a bien rigolé car elle faisait des tas de grimaces.

On a aussi chanté les petites chansons où il fallait taper des mains et des pieds, et puis aussi cacher son pouce qui dormait.

On s'est assis autour des tables pour faire du travail. Moi je devais mettre des jetons sur une grille où il y avait un dessin avec quatre couleurs mais je me suis un peu trompé.

On est sortis dehors mais il y avait moins de copains, c'était bien.

Et puis la  musique nous a dit que c'était l'heure des papas et des mamans, on a emporté un cahier tout neuf dans notre cartable, la maîtresse a dit qu'il ne fallait pas dessiner dessus, que c'était pour que les papas et les mamans lisent les lettres. J'ai aussi emporté mon dessin pas fini.

J'étais super content quand maman est arrivée, j'ai couru vite dans ses bras.

Ce texte est le premier chapître du mémoire que j'ai commencé à écrire à l'arrêt de ma carrière d'enseignante en maternelle : "L'école est finie"

A suivre....

dessin-enfant-diwan.jpg

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 01/09/2015