Immersion au VIP ou l'avant-concert

Ceux qu'on ne voit pas

Je vais souvent au VIP prendre des photos des musiciens, tout en m'imprégnant de l'ambiance musicale de cette salle très bien équipée en sono et lumières. Tout naturellement j'ai eu envie de découvrir ce qui se passe en amont : la préparation du concert par les intervenants qui travaillent à ce que les conditions de sonorisation et d'éclairage soient au top pendant toute la soirée.

Le samedi 21 mars 2015, à l'occasion du concert de La Maison Tellier et de Zoë Fox, j'ai pu assister à ces préparatifs, étonnée et admirative devant le professionnalisme des techniciens... moi qui ai souvent du mal à savoir brancher un simple câble dans la bonne prise !

installation du plateau

 

 

Lorsque j'arrive en début d'après-midi les techniciens sont déjà au travail. Caroline, responsable lumière, et Corentin, assistant, sont chargés de mettre en place les différents projecteurs afin que les faisceaux éclairent à l'endroit indiqué tandis qu'Erwan et Gilles s'occupent des réglages son en régie.

Comme à chaque fois, le groupe attendu ce soir-là, la Maison Tellier, a envoyé au préalable une fiche technique expliquant leurs désideratas. Julien, le régisseur du plateau, voit avec l'équipe comment il est possible d'agencer tout cela.

Un travail de haute-voltige

Ce qui m'a le plus fascinée c'est le moment où Corentin s'harnache pour grimper dans les hauteurs afin de manipuler les projecteurs, juste après que les rampes de lumière aient été montées. Les projecteurs doivent être dirigés, au centimètre près, sur chacun des musiciens. Les termes employés dans le jargon des techniciens m'amusent : "Banane", désigne un faisceau ovale, "Cour ou Jardin" remplacent "gauche ou droite" - image utilisée depuis le Roi Soleil  dans les pays européens - afin que ce soit plus clair pour tous.

Tel un équilibriste, juché sur la rampe dans le noir, Corentin oriente les projecteurs selon ce qu'on lui demande :

"Encore un peu plus, côté cour...là c'est bon !"

Corentin oriente les projecteurs

Arrivée des musiciens

Entre-temps les musiciens de la Maison Tellier sont arrivés, accompagnés de leurs propres techniciens lumières et son, Cyrille (régisseur) et Yohann au son. Ces derniers prennent contact immédiatement avec les intervenants du VIP. Tout se passe naturellement et dans le respect du travail de chacun.

Arrivée du groupe la maison tellier

Régie son

"La régie façade diffuse la musique vers le public tandis que la régie scène envoie les retours vers les musiciens, la qualité du spectacle en dépend car chacun des musiciens doit bien s'entendre." explique Erwan, technicien son.

Pendant les balances des musiciens, Erwan, pour la régie façade, et Gilles, pour la régie scène, travaillent en coordination avec Yohann, technicien son de la Maison Tellier.

Il s'agit donc bien d'un travail d'équipe, où des professionnels qui ne se connaissaient pas auparavant doivent s'accorder rapidement. C'est aussi ce que j'ai pu constater : une entente immédiate entre gens du métier, sans chichis et sans perte de temps.

Les balances

Les musiciens de la Maison Tellier font tour à tour des essais de son au micro où ils seront placés durant le concert, c'est ce qu'on appelle les balances. Les techniciens du son, à la régie façade et à la régie scène écoutent, commentent et font plusieurs essais s'il le faut.

Plus tard en soirée ce sera le tour de Zoë Fox :

"Je proposerai bien un dernier morceau avec la guitare, pour moi après ce sera bien."

"La préparation d'un concert... c'est un concert à l'envers" avait précisé Julien un peu plus tôt dans l'après-midi.

Balances des musiciens, la Maison Tellier

Comme sur un plateau

Deux autres intervenantes, discrètes mais efficaces font des allées-retour de la régie scène au plateau : Sandrine, responsable plateau, est aidée ce jour-là par Margot, stagiaire sono. Des mètres de câbles, des micros, des prises de toutes sortes... il faut rester concentré pour ne pas se tromper ! La encore la fiche technique est indispensable. Les bouteilles d'eau et les serviettes sur le plateau, elles s'en chargent aussi, aux petits soins des artistes.

Sandrine responsable plateau et Margot

Catering

Dans les coulisses, d'autres s'activent aussi : Camille, responsable catering, se penche sur les calculs des courses qui viennent d'être effectuées par l'équipe de bénévoles chargée du repas avant le concert. Après leur avoir montré leur loge, elle accueille les musiciens en leur offrant une collation et mettra elle aussi la main à la pâte pour la préparation du repas.

Dans le petite cuisine attenante Cyntia, Karine, Mickaël, Pauline et Manu préparent le repas du soir qui réunira musiciens et techniciens. Ils ont choisi un menu - ce soir ce sera gratin dauphinois et poulet + dal de lentilles indien -, fait les courses et tout l'après-midi ils cuisinent :

"Une trentaine de bénévoles se relaient pour les concerts de la saison 2014-2015" commente Camille.

Pour savoir où en est la préparation du concert et respecter le timing, une vidéo de ce qui se passe en bas dans la salle est projetée sur le mur. Gael, manager de la Maison Tellier, est présent aussi dans la pièce tout en gardant un oeil sur le déroulement des balances.

Préparation du repas Camille responsable catering

 

Bar

Pendant les balances de Zoë Fox, Dorothée, responsable du bar, prépare les cocktails. Avant un concert elle est chargée de vérifier les stocks, de passer les commandes, de s'assurer qu'il y a tout ce qu'il faut, remettre en ordre, faire l'entretien et l'hygiène du bar. Elle sera assistée ce soir-là par Elodie et Jean-Marc pour servir le public.

Les barmaids sont prêts

Repas

Les équipes ont maintenant terminé le travail de préparation, le plateau est en place, la salle ne va pas tarder à ouvrir ses portes au public. Le repas préparé dans l'après-midi est pris en commun dans l'espace catering, musiciens, techniciens et autres intervenants sont réunis pour se donner de l'énergie avant le concert.

Repas musiciens techniciens

Le travail de tous continuera jusque vers 1 h, avec un changement de plateau entre les 2 groupes et le rangement après le concert. Chacun a son rôle dans la qualité d'un spectacle, cette immersion m'a ouvert les yeux sur l'importance du travail en amont des différents intervenants. Les techniciens choisissent ce métier par passion, leur parcours professionnel étant précaire, fait de contrats souvent très courts, avec des horaires décalés : "pour faire ce métier il faut vraiment l'aimer".

Merci à l'équipe du VIP pour l'accueil toujours chaleureux !

Merci aux musiciens pour leur simplicité et le concert de qualité qu'ils nous ont offert ce soir-là !

Programme

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/01/2016