Edible Street aux Escales 2017

Edible Street en vidéo

Vidéo tournée aux Escales 2017, réalisation, montage par Enoch, "Vite fait mal fait production", interview Cédric Derouin.

Les ressentis de l'équipe "Edible"

Dimanche 30 juillet 2017, Edible Street vit ses dernières heures de présence sur le Festival des Escales, toujours beaucoup de monde à passer dans cet espace de verdure tout près de l'eau. J'ai demandé à quelques-uns des participants à l'aventure, ce qu'ils avaient pensé de ces trois jours.

 - Ceux qui sèment :

"Beaucoup de gens curieux, contents de découvrir un espace comme celui-là. C'est bien pour une 1ère fois, je suis heureux que Les Escales s'ouvrent sur ce genre d'initiative. Bravo à Cédric Derouin et à son équipe !" commente Jérémy.

"C'est un travail monstre ! Les gens découvrent, admiratifs, c'est beau ainsi situé près de la mer. C'était l'occasion de rencontrer des gens qui ne sont pas dans cette démarche, des "non-initiés". Ambiance sympa, lieu où on vient se poser entre deux concerts. On a pu créer du lien avec d'autres acteurs locaux et passer du temps ensemble." ajoute Marie.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout, barbe et plein air

- La Coop du Coin

Fabienne : "Très heureuse de voir toutes les initiatives réunies sur un même espace. Un grand merci à #Cédric-change-le-monde et à Bérénice et en espérant qu'on puisse continuer à tous travailler ensemble !

Ludovic : "Etonné du passage de tant de gens. De bons retours "c'est beau !", ils sont contents, réceptifs, ils écoutent et sont d'accord avec nous."

- IRISjardin.2.0/

Steven : "Sympa et rafraîchissant, un hâvre de paix pour les festivaliers. Une mise en valeur du territoire qui donne de l'énergie aux porteurs de projets, ça a été vu par les décideurs et c'est positif. Mutualiser ainsi les ressources c'est bien. ça donne des idées aux gens. Les toilettes sèches au bord de la mer c'est top, ça mériterait d'être fait régulièrement dans ce festival. Le clou c'est Curiocity, ça intrigue ! On a pu aussi profiter des concerts, c'est cool."

Pauline : "Très sympa, il y a eu plein de monde. C'est le côté hippie des Escales. La vue sur l'estuaire est magnifique avec les plantes qui l'habillent de verdure."

 

- Quand vient la pluie

Amaury : "Le lieu a un aspect pédagogique, les gens prennent le temps de s'intéresser, contents de découvrir que plein de choses sont possibles et qu'on y travaille.

La chaîne de pluie a fait son effet :)

Quand vient la pluie

 


 


 

- Toilettes sèches et phytoépuration

Eric : "Avant le Festival c'était déjà  super et pendant ça a continué : très chaleureux. Les gens ont le sourire, intrigués par les toilettes sèches et le système de phytoépuration."

Angélique : "Une émulation d'univers différents avec une même envie de changement, de solutions alternatives."

Jacky : "Pas mal de monde à passer et on cartonne avec les toilettes sèches ! Beaucoup de monde intéressés par la phytoépuration avec des questions, notamment "Que fait-on de l'eau ?"

Florence : "C'est bien d'avoir partagé le boulot ensemble, c'est convivial, solidaire. Le bonheur d'être ensemble et de partager la même philosophie."

 

- Cap Soleil

Anne et Jean-Claude : "Très belle installation, c'est un peu caché derrière les panneaux de bois et quand on rentre on a la surprise ! C'est relativement simple d'aborder les gens parce que les espaces sont de bonnes dimensions et la communication est facilitée du fait des bancs. C'est relaxant d'être dans la verdure, un peu éloigné des concerts, donc moins bruyant.

La mise en réseau est intéressante. Les toilettes sèches sont un plus pour le Festival.

- Edible Street

Cédric, à l'initiative du projet, avec Bérénice (photo de droite) :

"Une équipe géniale de bénévoles, un super accueil des Escales, on espère maintenant pouvoir concrétiser la Ferme Urbaine sur le toit de la base sous-marine.

Et le mot de la fin :

"Tant qu'à chaque fois que j'ai des idées folles vous répondez "présents" je continuerai à avoir des idées folles !"

Installation edible street

1er jour d'installation - Cédric et Amaury

 

Derniers préparatifsDerniers préparatifs avant le rush

 

D'autres bénévoles, associations, entreprises, citoyens... ont participé à l'aventure, notamment Stéphane pour l'installation électrique de nuit qui a fait son effet, Amandine - Mum à contre-courant / famille presque zéro-déchet - , tous n'étaient pas présents * quand j'ai recueilli ces témoignages, vous pouvez si vous le souhaitez compléter en commentant en bas de l'article.

*voir liste des participants ci-dessous

Amandine- Give box

 

 

 

Edible Street, aux Escales 2017

Lors de la mise en place d'Edible Street - en lien avec la végétalisation et les fermes urbaines de Détroit - pour le Festival les escales (28-29-30 juillet 2017), Cédric Derouin (Jardi Compost) présente différentes initiatives  sur St Nazaire et alentours vers un monde plus écologique.

Edible Street, le potager urbain, était installé près du monument dédié à la fin de l'esclavage, on pourra y (re)découvrir différentes associations, entreprises et initiatives citoyennes de St Nazaire et alentours, tournées vers la transition écologique.

Edible Street sur Facebook

Voir aussi :

Jardi Compost

Quand vient la pluie

C.I.R.C

Ceux qui sèment

La Coop du Coin

Givebox Culturelle

Le Rozo

Cap Soleil

 

Edible Street

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/08/2017