Il y a urgence pour les Urgences

Témoignage

Johanna Sandretto témoigne de son expérience d'interne vécue il y a 10 ans, afin de parler des conditions de travail dans un service des urgences à Paris.

Toute jeune interne je prends ma garde de 24 h dans un hôpital du 93 où nous n'avons transitoirement plus de chef de service, une récente diminution des effectifs et un nombre certain du personnel en arrêt. Les couloirs sont bondés de brancards sur lesquels les patients ont passé la nuit sans même un drap pour se réchauffer. Je suis interpellée de nombreuses fois. Un patient m'attrape par le bras, il veut que l'emmène aux toilettes, cela fait 3 heures qu'il réclame.

Une fois arrivée au bureau médical, les chiffres parlent d'eux mêmes : il est 9 h du matin et il y a 40 patients non vus de la nuit ! J'inspire, j'expire. Péniblement la journée avance.

A 18h, il n'y a plus qu'une infirmière, 2 aides soignantes et 1 médecin pour toutes les urgences. Je suis de garde pour les urgences et les 700 patients hospitalisés dans les services si besoin. Ce soir là, 2 patients en déchoc mobilisent le personnel. J'accueille donc les patients aux urgences, je prends les constantes, les aide à se déshabiller et à mettre une blouse si besoin, je fais les ECG. J'ai même brancardé une patiente jusqu'à la radio. Je fais le travail de 3 personnes en plus du mien. Je parle de ma détresse à mes supérieurs. Nous mettons la vie des patients en danger ainsi que notre santé ! Nous n'avons plus le temps de nous asseoir, d'apprendre, de réfléchir à la prise en charge que nous proposons en tant que soignant, d'être humain... On me répond de serrer les dents !
C'était il y a 10 ans dans des conditions particulières, aujourd'hui la situation s'est dégradée dans tous les hôpitaux de France.

Je suis heureuse que les soignants se soient unis pour faire entendre leur voix et dénoncer leurs conditions d'exercice !
Je ne regrette rien, cela a fait parti de mon chemin et m'a amené aujourd'hui à la pratique d'une médecine intégrative ou alternative ou encore holistique.* Appelez-la comme vous voudrez. Ce dont je suis certaine, c'est que cette pratique est complémentaire de la médecine occidentale d'urgence. Nous avons besoin des urgences et de l'hôpital pour prendre en charge les AVC, infarctus, appendicites...
J'ai ramené de la conscience et de l'amour sur cette période de ma vie pour guérir les parties de moi qui en avaient besoin. C'est aujourd'hui avec Conscience et Amour que je me fais le relais de leur voix :

 

Cri d'alarme du Chef de service des Urgences de Bicêtre AP-HP (94)

Bicêtre, hôpital pour lequel l'ARS IDF et l'AP-HP se sont félicités d'avoir signé le 1er "Contrat Zéro Brancards"

Fermetures de lits d'aval à l'approche des fêtes de fin d'année et engorgement des services d'Urgences, depuis plusieurs mois une grève massive, menée par des personnels hospitaliers à bout de forces et démunis face au manque de moyens.
Les dysfonctionnements s’expliquent notamment par la forte fréquentation, les capacités du service à fonctionner correctement et rappel les risques de décès comme celui des Urgences de Lariboisière.

"Prévenez vos internes que les gardes vont être très difficiles. Nos tutelles sont irresponsables de savoir et de fermer les yeux. Aujourd’hui, nous n’avons d’autre choix que de subir à moins de tous démissionner (hypothèse sérieuse)"


#SoutienAlagreveDesUrgence
s

L'Inter-Urgences | www.interurgences.fr

* La méditation - Johanna Sandretto

Cette expérience difficile a fait parti du chemin de Johanna Sandretto et l'a amenée aujourd'hui à la pratique d'une médecine intégrative ou alternative ou encore holistique. Cette pratique est complémentaire de la médecine occidentale d'urgence : nous avons besoin des urgences et de l'hôpital pour prendre en charge les AVC, infarctus, appendicites...

Début septembre 2018 j'ai participé à mon premier atelier de méditation avec l'association Méditez-vous, guidée par Johanna Sandretto. Ayant un esprit curieux et plein d'envies, j'ai parfois tendance à me disperser et les pensées font la sarabande en permanence dans ma tête, j'avais envie de découvrir une méthode simple pour être davantage présente au quotidien.

Chaque atelier nous donne des clés pour avancer dans l'ancrage dans le quotidien, le lâcher prise, la méditation en mouvement, mieux gérer notre usine à pensées...

Durant chaque séance nous pratiquons la méditation d'une manière différente à chaque fois, suivie d'un échange sur nos ressentis puis Johanna nous donne quelques explications complémentaires, des clés pour expliquer et pratiquer ensuite. A la fin de chaque atelier nous repartons avec une fiche reprenant quelques idées/exercices à pratiquer dans la semaine, au moment qui nous convient.

La Pleine Conscience nous invite à poser avec bienveillance un regard profond sur nous même et sur le Monde. La pratique de cette méditation entraîne notre attention à être plus souvent dans l’instant présent. Nous développons ainsi notre capacité à vivre pleinement le moment présent.

Medit vous

 

Médit&Vous

Plus d'informations: www.meditetvous.fr
Renseignements et inscription :
07 82 04 63 24
meditetvous@gmail.com

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 26/12/2019