Delphine Coutant, le coeur dans les chansons

Par un beau dimanche ensoleillé d'automne, sur le vide-grenier d'arrière-saison de la Ste Claire à Saillé, toujours très apprécié pour sa convivialité et son environnement de charme, une chorale en rouge et noir donnait de la voix au fil des rues.

Souriante et énergique, une jolie chef de coeur donnait le la : Delphine Coutant, native de St-Nazaire, auteur-compositeur et interprète connue et appréciée du public de la région et d'ailleurs... 

Sur la scène improvisée d'un coin de rue, paroles et musique réjouissaient chineurs et promeneurs du dimanche qui s'arrêtaient volontiers pour écouter.

Séduite par le rayonnement qui se dégageait de cette chorale, j'ai voulu en savoir plus et j'ai assisté quelques jours plus tard à une répétition de la chorale basée à Guérande...à l'issue de laquelle je décidais de m'inscrire.

La séance commence toujours par un échauffement, une sorte de "dérouillement" du corps, il faut se sentir à l'aise, bien dans son corps, pour laisser ensuite librement sa voix donner le meilleur.

Une vingtaine de personnes composent la chorale des "Qu'ont pas d'nom de la chanson", parmi elles les hommes et leur voix de basse, les altos et les sopranos du côté des femmes.

Chorale au garage

Les Qu'ont pas d'nom de la chanson au Garage, mars 2016

Ce soir-là commençait l'apprentissage de la chanson des Frères Jacques "A la St-Médard" et j'ai pu mesurer le travail que cela demande ! Certaines parties du couplet devant être reprises maintes fois afin d'arriver au résultat attendu  : trouver le ton juste.

"Il faut mettre de la poésie, du swing", conseille Delphine Coutant, "n'hésitez pas à le faire plus léger, comme un murmure..."

Elle se sert d'un mélodica pour donner la note de départ, et toujours souriante, avec beaucoup de patience, elle dirige tour à tour basses, altos et sopranos. Positive, malgré les couacs (!), on sent en elle la volonté de nous mener vers le meilleur et cela donne envie de la suivre.

"Il faut de nombreuses séances avant d'arriver au résultat final et donner le meilleur d'un chant.

On a mis du temps à arriver à un certain lâcher-prise," dit-elle en parlant du groupe,"l'effet ludique, l'absence de jugement aide à l'intégration des nouveaux.

C'est un groupe assez solide, certains sont là depuis le début, je vois la progression c'est stimulant. J'aurais pu arrêter mais cela m'apporte aussi beaucoup, le côté transmission et partage me tient à coeur. Souvent on sépare les créations des activités d'enseignement mais il y a des ponts entre la chorale et les enregistrements. La création est une démarche solitaire et j'ai besoin de ces échanges qui m'aident à avoir ma place d'artiste.

Il y a des moments de grâce, ce que je reçois dans ces moments-là, je peux ensuite le redonner, c'est la même chose durant les concerts."

Delphine Coutant

 

Tout au long de l'année, une fois tous les quinze jours, Delphine donne ainsi de son temps pour entraîner la chorale et ce depuis 10 ans maintenant. C'est une artiste complète qui a commencé très jeune par des leçons de violon tout en gardant l'envie première de jouer du piano, un rêve qu'elle a pu réaliser à 25 ans. Des petits groupes montés avec des copines de collège-lycée à son premier album "L'alouette", Delphine a travaillé avec d'autres chanteurs, compositeurs, musiciens... avant de se lancer à créer une première maquette de 10 chansons.

 

Quand j'accompagnais d'autres musiciens, j'ai ressenti assez vite une frustration au niveau créativité, je sentais que j'avais besoin de m'exprimer.

Sélectionnée pour le Printemps de Bourges et le festival "Alors chante" à Montauban, elle n'a ensuite plus cesser de créer,  tout en continuant à accompagner d'autres artistes. Son album Parades Nuptiales est sorti en janvier 2012 et cela a été un succès !

Delphine Coutant

Pour retrouver les dates de concert et suivre l'actualité de Delphine Coutant :

 

Commentaires (2)

Jacinte
  • 1. Jacinte | 28/11/2011
Merci ! cela m'a permis de rectifier l'orth des "konpadnom d'la chanson"
gael , konpadnoniste
  • 2. gael , konpadnoniste | 28/11/2011
bravo , l'esprit des konpadnom d'la chanson est bien retranscrit !!

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 05/04/2018