Maison du Peuple à St Nazaire

Un lieu d'accueil et de rassemblement

Dans le cadre de la mobilisation des gilets jaunes, le samedi 24 novembre 2018, un bâtiment inoccupé - ayant servi de manière provisoire de sous-préfecture et de local pour l'Assédic, Pôle Emploi -, a été investi, sans dégradations, par des citoyens souhaitant en faire un point d'accueil, de rassemblement, de réunions, de base logistique (cuisine, dortoirs...), pour renforcer, coordonner et développer le mouvement.

Maison du peuple st nazaire

Ce lieu a été baptisé Maison du Peuple, en écho à l'Ancienne et regrettée Maison du peuple, sacrifiée pour construire le Ruban bleu en 2006. Actuellement ce lieu est occupé jour et nuit et fonctionne selon ce qui avait été imaginé, de manière responsable et autogérée.

La cuisineLa cuisine

 

 

 

 

La cuisine pour les petites et grandes fringales

La salle de jeuxMaison du peuple st nazaire 6Liste des besoins

Une pièce pour chaque besoin

Mur à idéesQuelques consignes

Chacun peut s'exprimer

Tracts et affichesMaison du peuple st nazaire

Toutes sortes de gens participent à la vie de la Maison du Peuple, soit juste de passage, soit davantage dans la participation. Chaque citoyen qui se sent concerné par ce mouvement peut y venir : chaque soir à 18 h une Assemblée générale a lieu pour discuter des actions de la journée et prévoir la suite du mouvement.

Des groupes de travail ont été constitués : communication, médical, sécurité, vie dans le lieu, matériel, ravitaillement, actions diverses, blocages/filtrages, liaison avec les ronds-points, intervention dans les quartiers, liens avec l'extérieur, groupe Noël....

Sapin gilets jaunes

Sapin gilets jaunes

 

Sapin gilets jaunes

 

Le sapin des souhaits de Noël

Tous les occupants de la Maison du Peuple en appellent à tous les citoyens, associations, organisations syndicales et partis pour soutenir les Gilets Jaunes et, en cas de besoin (si menace d'expulsion), à rejoindre ses occupants.

Contact : 06 05 58 35 12

Maison du Peuple - 113 Rue de Maupertuis

 

Communiqué des Gilets jaunes de St Nazaire

Après les meurtres perpétrés à Strasbourg, nous tenons à exprimer notre compassion et empathie pour les victimes. Cette compassion nous l'avons également pour les centaines de victimes de la répression féroce du mouvement, répression qui est clairement moes attentatsntée d'un cran. Nous dénonçons d'avance toute tentative d'utiliser cette attaque pour dénigrr notre mouvement, légitimer sa répression et faire passer nos exigences au second plan. Après l'attentat du Bataclan, le mot d'ordre était "la vie continue", aujourd'hui aussi nous disons "la vie continue" donc "la lutte continue".

Lundi 10 décembre, Macron a parlé et a montré, encore une fois, sa surdité : les annonces sont dérisoires face à l'urgence sociale et économique. Et rien ne va dans le sens d'un plus juste partage des richesses (paradis fiscaux, ISF, CICE....), d'un financement des services publics ainsi que d'une transition écologique juste. Et rien surtout en réponse aux exigences d'un renouveau démocratique.

Nous continuons donc à dire haut et fort "on ne lâche rien, on ne veut pas des miettes, on veut toute la baguette !". Le mouvement ne s'arrêtera pas, il s'organise pour durer, pour renouveler ses formes d'actions et garder un lien étroit avec la population. Rendez-vous vendredi 14 et samedi 15 décembre pour la suite de la mobilisation.

Les Gilets Jaunes de la Maison du Peuple et de l'AG place de l'Amérique Latine - St Nazaire - 12 décembre 2018

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 13/12/2018