Un Surf Park à Saint Père en Retz ?... à 10kms de l'océan

Sécheresse en Loire-Atlantique

C'est pour ça (entre autres) qu'il faut empêcher le Surf park de St Père en Retz (ils sont au niveau 4 sécheresse !), bien plus "gourmand" que l'arrosage de nos plants de tomates, il n'y aura pas deux poids deux mesures chacun.e doit y mettre du sien, pas juste quelques particuliers/jardiniers mais surtout les plus gros consommateurs (golfs, piscines et autres loisirs gourmands en eau entre autres).
Ma consommation annuelle s'élève à 35m3 (seule mais pas toujours), pour arriver à cela j'ai tout réduit : bassine dans l'évier pour arroser le jardin, moins de chasse d'eau, de douche (toilette au gant comme autrefois...), nettoyage de la voiture après la pluie...

Lire l'article sur la sècheresse de ce mois de juillet

Week-end de résistance au Surf Park

Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019 ! ZAP* la vague !

Le 20/21 Juillet week-end de résistance contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) : manif-occupation de la mairie vers le site du projet, concerts, implantation d'un potager, construction de cabanes pour occuper le site à durée indéterminée, animations, etc...

Le projet de Surf Park de Saint Père avance à grand pas : terrains quasiment tous acquis par la société Nouvelle vague et travaux prévus en 2020 ! Tout cela soutenu par la Fédération Française de Surf et le ministère des sports pour les JO 2024 pour servir de bassin d'entrainement aux surfeurs, excusez du peu...

* ZAP : Zone A Protéger ou Zone d'Autonomie Paysanne

Projet surf park

Ce bassin de vagues artificielles situé à 10km de la mer et à 40 euros de l'heure la pratique, sacrifiera 8ha de terres agricoles (20ha en tout avec projets annexes!), consommera des millions de litres d'eau par an, aura une consommation énergétique énorme, participera à la destruction toujours plus grandissante de notre autonomie alimentaire, de la biodiversité, du climat et de la vie sociale du territoire !

Nous comptons sur votre présence les 20-21 Juillet ainsi que les semaines suivantes ainsi que sur votre soutien en diffusant largement notre appel.

Les coups de main en amont et le jour J sont également plus que les bienvenus.

Si vous souhaitez participer à l'occupation du terrain ou la soutenir après le week-end pour une courte ou longue durée, n'hésitez pas également à nous contacter.

La lutte contre ce projet mortifère ne fait que commencer, et grâce votre soutien on compte bien la gagner ! 

Le week-end est co-organisé avec l'association Pays de Retz Environnement

 

Pré-programme

SAMEDI 20 JUILLET

14h :
Rdv Mairie 14h30 : départ de la manif occupation.

16h : Arrivée sur site du projet de la manifestation et de l'alter tour peu de temps après

16h30-19h : Prises de paroles (PRE, Alter-tour, terres communes) puis table ronde (différents sujets), pose/montage de la première cabane d'occupation en parallèle et différentes animations pour enfants et plus grands, stands de collectifs/assos du 44 et ailleurs tout le week-end.

19h-1h : Diner à prix libre en soutien à la ZAP, Concerts avec 3 groupes puis scène libre à partir de 23h.

DIMANCHE 21 JUILLET

Petit déjeuner à prix libre

Toute la journée : Implantation d’un Potager, construction de cabanes d'occupation, agoras, plusieurs animations en cours de validation pour les petits et les grands, etc...

Concerts l'après-midi

Appel à rester la semaine suivante et au-delà pour soutenir la ZAP !

Evènement facebook

Programme complet du week-end, tract, affiche, infos pratiques (covoiturage, etc...) à retrouver sur le site Terres Communes au fur et à mesure de l'avancée de la préparation du week-end.

Infos pratiques

Covoiturage :

Accès au site du projet :

Camping :

Besoin en matériel en amont, pendant le week-end et après :

  • tentes/tout autre abri temporaire pour l'occupation du terrain
  • tout matos de construction (bois, palettes, tôles, outils, etc...) et plan de récupération de matos
  • semences/plants pour l'implantation du potager + outils de jardinage, foin, etc...
  • matériel de cuisine/contenants pour l'eau
  • trousses médicales
  • tout autre matériel que vous pensez indispensable (on en oublie surement, n'hésitez pas à nous le dire !)

Nous manquons également encore de personnes pour préparer au mieux le week-end, n'hésitez pas à vous manifester !

Et toute aide est la bienvenue, avant, pendant et après l’événement (tractage, gestion toilettes sèches/déchets, signalétique, pré-construction des cabanes, etc...)

Voir aussi cet article sur l'appel à occuper le terrain :

Journée de résistance au projet de Surf Park à St Père en Retz

Dimanche 24 février, le collectif Terres communes avait organisé une journée de résistance sur le lieu prévu pour le projet de Surf Park à St Père en Retz. Environ 500 personnes se sont déplacées : marche,  pic-nic au soleil, construction de la cabane de la Retz'istance, prises de parole, plantation d'une haie d'arbustes, le tout dans une ambiance bon enfant.

D'autres photos par ici

Panoramique du lieu

Panoramique terrain impacté Surf Park

Un projet contesté

Le vote du PLUI (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal) intégrant le projet de surf park a eu lieu le Jeudi 20 Décembre à 19h30 à la mairie de Saint Père en Retz. Des gilets jaunes venant de la Maison du peuple de St Nazaire et d'autres occupants des ronds-points alentours se sont réunis devant l'entrée de la mairie annexe gardée par des gendarmes. Des prises de paroles ont eu lieu pour dénoncer le manque d'information autour de ce projet. Quelques Gilets jaunes ayant fait le tour de la mairie annexe ont perturbé la réunion des élus en tambourinant sur les vitres puis tous (une quarantaine d'opposants) ont pu rentrer (c'était une réunion publique) et occuper la salle durant 2 heures. Malgré ces perturbations la modification du Plu a été actée car les élus de la communauté de communes Sud Estuaire avaient décidé d'avancer leur réunion et le vote sur le projet :

"Mais ils ont beau être déterminés à vouloir le passer en force aux mépris des générations futures, de la démocratie directe et des crises écologiques, climatiques, agricoles et des ressources en eau, on opposera une détermination bien plus grande encore !
Nous avons déjà prévenu les élu-e-s, une ZAD se prépare ! Il est prévu une marche durant l'hiver/début du printemps vers le site du projet avec un appel à occupation pour une mise en culture en permaculture des terrains. Ne laissons pas le béton recouvrir nos espoirs d’une campagne riche en biodiversité, abondante en eau et nourriture saine, pleine de vie sociale et pérenne !"

 

Tout le monde peut consulter le Plan Local d'Urbanisme à la mairie de St Père en Retz.

En savoir plus :

Collectif Terres Communes

Suivre l'actualité du collectif sur Facebook

terrescommunesretz@gmail.com

 

Plus de 10 ha de terres agricoles bétonnées

La commune de Saint Père en Retz (44) appuie avec force le projet privé d’un surf park de 8,4 ha (création de vagues artificielles sur un bassin de 200 m de long, 75m de large et 2m de profondeur) sur des terres agricoles pérennes.

Ce projet insensé de surf park à 10 km de l’océan prévoit également un complexe sportif avec hôtels et restaurants sur 3 ha ainsi qu’un camping sur 8ha.

Le projet global est soutenu par la communauté de communes Sud Estuaire, le département et le ministère des sports.

Tandis que la ressource en eau devient de plus en plus rare avec l’aggravation des sécheresses et le développement de l’agriculture dopée à l’irrigation, la préservation des terres agricoles est plus que jamais une nécessité pour la vie de nos campagnes.

Sur l’ensemble du PLU communal, c’est 58 hectares que la commune de Saint père en retz prévoit d’urbaniser dans les 10 ans à venir ! Combien de petits projets paysans auraient pu être installés à la place ?, combien de réserves pour la biodiversité auraient pu être mis en place ?

Mais cette commune n’est pas la seule, les nombreux PLU votés actuellement dans le Pays de Retz ne remettent nullement en cause le bétonnage des campagnes, et sans que pour l’instant une opposition franche des habitant-e-s aient lieu. Allons-nous enfin changer la donne ?

Surf snowdonia jonty storey

Commentaires (8)

landreau
  • 1. landreau | 23/06/2019
je viens de decouvrir ce projet..et sa contestation.quand je pense qu'une super idée pareille va surement tomber a l'eau(sans jeu de mot) pour des pseudo pretextes environnementaux.
deja d'une,presenté comme tel,a savoir un surf park a 10 km de la mer,n'est absolument pas un argument.ce n'est pas une simple piscine mais un plan d'eau a vagues pour le surf.et il se trouve quand dans la region il n'y a pas de vagues.il faut aller en vendée au mieux sinon quiberon,ect..alors ya bien des petites spots mais qui fonctionnent 3 ou 4 fois par an,vagues pas propres, courtes,bref dire que detre pres de la mer ca n'est pas un argument clairement.
ensuite ok ca va occuper du terrain forcement.j'ai envie de dire st pere,le pays de retz,c'est pas la pampa qui manque faut pas deconner.st pere ne croule pas sous les immeubles,les zones industrielles, c'est meme plutot bienvenue d'apporter un peu de vie dans ces communes franchement ennuyeuses et j'en viens je sais de quoi je parle.des champs yen a tout le tour du ventre.c'est une maigre contrepartie d'accepter que quelques champs soit alloués a autre chose que la jachere,pour ramener un ^peu de vie,de l'emploi,de l'activité economique,du tourisme,et la fierté d'avoir quelque chose d'unique parce que ca court pas les rues les piscines a vagues.
au niveau energivore, oui j'imagine que ca l'est, apres je suppose que le ticket sera pas donné c'est la société qui gere qui paye.
l'impact sur l'environnement,la faune,evidemment yen a un,mais ya suffisamment de champs autour pour heberger les especes déplacées, et c'est comme ca que vit l'homme aussi malheureux que ce soit,vous memes dans vos maisons vous avez degagé des animaux pour mettre votre maison.ou on arrete tout on ne construit plus rien,pourquoi pas..bref je trouve que ce projet a du pour et du contre mais surtout du pour.et j'aurais racheter un surf c'est clair si le parc se faisait!
Niger
  • 2. Niger | 27/03/2019
Quand on sait qu'il y a un très bon spot de surf à St Michel
LE CUNFF
  • 3. LE CUNFF | 06/03/2019
Moi je suis pour :)
presquilegazettenet
  • presquilegazettenet (site web) | 06/03/2019
Vous avez des arguments à présenter ?
Jon BigB
  • 4. Jon BigB | 05/03/2019
Je soutiens fermement la préservation des terres, non seulement de ce genre de loisirs artificiels mais également de la surexploitation agricole, la pollution de nos terres qu'elle soit par le béton ou les pesticides ne m’intéresse pas ...
Loquais michel
  • 5. Loquais michel | 28/02/2019
Cette civilisation de loisirs artificiels est mortifère. Plonger dans la grande bleue à 10 km de là est bien meilleur pour la santé de tous, Les terres agricoles productrices de végétaux à partir du sol et de l'énergie du soleil sont elles aussi garant de notre santé, Ils est crucial de préserver nos terres agricoles et les emplois de proximité qui vont avec...
Benoit Boucher
  • 6. Benoit Boucher | 27/02/2019
Détruire les terres revient à commettre un génocide.
Launay
  • 7. Launay | 27/02/2019
Je soutiens fermement la préservation des terres agricoles

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/07/2019