Paysans de nature : cultiver en accueillant la biodiversité

Le week-end du 25/26/27 juin, un évènement naturaliste et paysan a eu lieu sur la Ferme du Pin et la Ferme Permabocage, à Chauvé : Cultivons avec la nature : Balades naturalistes, construction de nichoirs, filage de la laine, visite de la ferme, causerie paysanne, repas paysan bio, stands écologistes et paysans...

Des inventaires ont été effectués par une trentaine de naturalistes qui avaient répondu présent.e.s à l'invitation : le but était de montrer qu'en cultivant sans produits phytosanitaires on obtenait non seulement des légumes/fruits sains et bons mais que la biodiversité était protégée.

Les inventaires ont permis de récupérer des données - qui seront retranscrites dans un rapport ultérieurement - en mettant en valeur un panel de biodiversité très large. D'autres évènements de ce type auront lieu, une fois par an ainsi que sur d'autres fermes.

Inventaire faune

Du côté des ornithologues 42 espèces d'oiseaux : mésanges, pinsons, pigeons, tourterelles, loriot, accenteur, bouscarde, fauvettes, pics, troglodyte, hypoloïs, pipit, alouette, étourneau, hirondelle, martinet, chardonneret, grimpereau, tarier, pouillot, bruant, hérons, goëland, cormoran pie, corneille, geai, sitelle, rossignol, galinette, linotte et moineau... et rapaces : chouettes, effraie, milan, buse, faucon...

16 espèces de mammifères : lérot, pipistrelle, sanglier, chevreuil, sérotine, noctule, mulot, rat, ragondin, campagnol, lapin de garenne, renard, taupe, murin sp...

Les insectes : 17 espèces d'odonates (libellules), 9 espèces d'orthoptères (sauterelles, criquets, grillons, decticelles, tétrix...), 16 espèces de papillons de jour, 9 espèces de sauterelles...

4 espèces d' amphibiens : crapauds, triton, rainette et grenouilles...

4 espèces de reptiles : lézards, orvet, vipère...

2 espèces de chauve-souris

 

Jardinons nature 14

Et plus de 100 espèces pour la flore !

Jardinons nature 36

La journée du dimanche était ouverte au public qui a pu notamment participer à des observations sur le terrain avec les naturalistes.

Jardinons nature 12

 

Cette journée fut l'occasion de découvrir la manière de "cultiver avec la nature"  d'Hubert et Yoann Morice, paysans sur les Fermes du Pin et Permabocage (accolées).

La Ferme du Pin, cultivée depuis une trentaine d'années par Hubert Morice, s'étend sur 30 hectares donc deux en maraîchage bio diversifié et 3 ha en verger "demi-tige", quatre ânes sont aussi en pâturage, et queques chèvres des fossés entretiennent les talus. La biodiversité abonde dans les prairies fleuries, les haies sont sauvegardées, de nombreux arbres ont été plantés dès le début ce qui donne un environnement bocagé propice à la faune et la flore sauvage.

"Je voulais démontrer qu'on peut être paysan dans un environnement qui préserve la biodiversité."

Jardinons nature 32

 

Permabocage est le jardin maraîcher bio diversifié cultivé par Yoann Morice sur 3 hectares 40 dont 6000m2 cultivés, un poulailler et quelques moutons. Des arbres fruitiers voisinent en bonne entente avec les légumes dans le principe de l'agroforesterie.

Jardinons nature 8Jardinons nature 13

Fort de son expérience, de ses formations et de ses passions pour l'écologie, le jardinage naturel, l'agronomie, l'agroforesterie et la permaculture,Yoann organise de temps en temps des chantiers participatifs et propose des formations pédagogiques, des stages, des accueils pour les groupes ou particuliers.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site Permabocage : Ferme pédagogique en permaculture

Paysans de Nature

Lors du bilan, Perrine Dulac, de la LPO Vendée, a présenté une toute nouvelle association "Paysans de Nature", créée en mars 2021, et en lien avec des associations de protection de l'environnement :

"C'est possible de protéger la nature, d'être paysan et d'en vivre. Il y a actuellement trois constats : la disparition rapide de la biodiversité (80% d'insectes disparus !), celui de la demande croissante des gens pour une alimentation bio et la diminution des agriculteurs.trices. La conjoncture est donc favorable à ce nouveau type de paysan.e.s qui protègent la nature avec la question "Comment susciter des vocations ?". Notre but étant de favoriser l'installation de jeunes et de militer contre l'accaparemment des terres.

Jardinons nature 38

Article en cours d'écriture

Date de dernière mise à jour : 22/07/2021