Visite de jardin à St Molf avec Loire Océane Environnement

Le mercredi 19 juin 2013, en cette fin de printemps une visite de jardin était proposée sur la commune de St Molf par l'association Loire OcéaneGisèle Michaut et Sylvie Gattoni nous ont accueillis gentiment dans leur jardin, nous faisant faire "le tour du propriétaire".

39-hotel-a-insectes-1.jpgDans ce jardin de charme quelques petits aménagements simples ont été réalisés pour accueillir l'avifaune et favoriser ainsi des méthodes naturelles contre les ravageurs afin d'éviter l'emploi des pesticides : nichoirs, mangeoires, abreuvoirs... les oiseaux sont les bienvenus chez Gisèle et Sylvie ! Un hôtel à insectes est accroché à l'entrée du potager tandis qu'un deuxième attendait qu'on lui trouve l'endroit idéal :

"Il faut qu'il soit à l'abri de la pluie, protégé des intempéries." conseille Maryline, l'animatrice de Loire Océane Environnement qui guidait la visite.

 

 

 

 

 

 

 

Une mare entourée de végétation participe au charme du jardin : "Nous avons vu des grenouilles y venir dernièrement". Les batraciens sont aussi des auxillaires pour le jardinier, en consommant insectes et limacesLa mare est entretenue à l'aide d'une pompe.

7.jpg

Au fond du jardin le potager fait l'émerveillement des "invités" : plants de courgettes, fraisiers, haricots, petits pois, carottes, betteraves, salades, pommes de terre.... le tout très bien entretenu ! Des capucines et des oeillets d'inde (tagettes) fleurissent contre le petit muret de pierre ou encore entre les rangs, protégeant les plants contre les pucerons et autres ravageurs - les capucines attirent sur elles les pucerons, les tagettes déroutent les ravageurs par leur odeur - . La technique du paillage est utilisée pour garder l'humidité au pied des plants et limiter les adventices (mauvaises herbes) :

"On peut pailler avec des tontes de gazon, à condition de laisser sécher un jour ou deux avant de l'étaler au pied des plantes pour éviter l'échauffement entraînant la moisissure, ça permet aussi d'éviter l'encombrement des déchets verts dans les décheteries." précise l'une des participantes.

23-grelinette-pour-aerer-la-terre.jpgSylvie travaille la terre du potager à la grelinette qui décompacte la terre en l'aérant sans la bêcher, cela respecte les organismes vivants et est d'un emploi plus aisé que la bêche classique.

16-bordure-en-pierres.jpg

17-tagettes-et-capucines-protegent-le-potager.jpg

 

Les plants de légumes ont été soit achetés - au LEP de Guérande car ils sont de bonne qualité et très avantageux -, soit produits directement dans la serre du jardin. A l'intérieur de celle-ci on est tous étonnés de voir que les plants de tomate sont déjà porteurs de beaux fruits ! Là aussi paillage au pied et palissage joliment réalisé avec des bambous 

26-serre.jpg

"Cette année on a fait l'essai de mettre en terre des plants de.... haricots, on avait vu qu'ils en vendaient au LEP, ils ont très bien repris et c'est un gain de temps !"

31-recuperateur-d-eau-de-pluie.jpgUn composteur, des récupérateurs d'eau installés sous les gouttières de l'abri de jardin et du préau, une cuve enterrée et une réserve d'eau supplémentaire ... stockée dans l'ancienne fosse septique qui a été au préalable curée et bien nettoyée :

"Grâce à cela on n'utilise jamais l'eau du robinet"

 

 

 

La visite se termine par la signature des participants, convaincus devant les résultats visibles de ce jardin écologique, de la charte du jardinage sans pesticides, un engagement citoyen pour le bien être de tous et de la planète. On connait maintenant les ravages causés par les produits phyto-sanitaires, utilisés aussi bien dans l'agriculture conventionnelle que dans les jardins des particuliers, sur notre santé ; on les retrouve en effet dans l'eau des nappes phréatiques, sur les fruits et légumes qu'on consomme, on les respire et pour courronner le tout ils sont responsables de la mort des abeilles, des papillons, de la perte de la biodiversité, ce qui à terme est très grave.

Loire Océane  propose ainsi des visites de jardin tout au long de la saison, ces échanges entre jardiniers sont riches en conseils, trucs et astuces !

Merci à Gisèle Michaut et Sylvie Gattoni pour leur accueil sympathique.

 

 

Commentaires (1)

Nelly Boutinot
  • 1. Nelly Boutinot (site web) | 20/07/2013
Et si vous faisiez de votre beau jardin une Oasis Nature
http://www.humanite-biodiversite.fr/qu-est-ce-que-les-oasis-nature
CordialementMerci de votre message
Nelly Boutinot
Chargee des relations avec Hubert REEVES

http://www.humanite-biodiversite.fr

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/01/2019