Nouvelle espèce invasive dans nos jardins, appel à témoins

Au jardin, ouvrez l’œil ! Les oiseaux capturent-ils cette nouvelle espèce invasive ? Merci de faire remonter vos observations !

plathelminthe.jpg

 Plathelminthe terrestre invasif © Pierre Gros

 

Plathelminthes terrestres : appel à témoin !

Quatre espèces de Plathelminthes terrestres (vers plats), prédateurs de lombrics, ont été détectés en 2013 dans trois localités : Finistère, Alpes-Maritimes, Corse. Originaire de Nouvelle-Zélande, ces vers invasifs entrainent la quasi disparition des lombrics, causant des pertes agronomiques et produisant des déséquilibres majeurs des sols. Dans leur aire de répartition naturelle, les lombrics ont développé des stratégies d'évitement qui leur permettent de se maintenir malgré ce prédateur. Mais en Europe, les lombrics ne sont pas préparés à cette menace.

Le ver plat invasif est assez facile à reconnaître au jardin. Afin d'aider le Museum national d'Histoire naturelle à en savoir plus, consultez le site du professeur Jean-Lou Justine.

Envoyez vos observations à jean-lou.justine@mnhn.fr

Merci de votre contribution !

Commentaires (1)

Pappy
  • 1. Pappy | 20/02/2014
Marie-Julie Jahenny

Notre chère Marie-Odile nous avait trouvé le texte de l’extase du 20 avril 1882 de Marie-Julie Jahenny qui précisait notamment que :
[…] Le grain du seigle pourrira en terre ou sera dévoré par un «ver noir» qui charmera la terre pour trouver ces grains et en faire sa nourriture.
Le froment poussera encore dans les terres sèches ; mais tous les champs bas et humides seront atteints par ce même petit reptile qui est de la grosseur du doigt le plus petit de la main de l’homme. Il est fort long, avec du jaune et du rouge devant et derrière… […]
L’année de l’entrée dans les évènements est une année de pluies aussi régulières que violentes. […]


Donc Marie-Odile a fait quelques recherches concernant ce « ver noir » et voilà ce qu’elle m’a communiqué :

Cher Christophe,

A force de lire et relire cette extase de Marie-Julie j'ai voulu recherché ce mystérieux ver noir destructeur... Et, ce matin, par hasard (ou est-ce la Providence ?), je l'ai trouvé... Et ce ver noir, plat et long, que décrit si bien Marie-Julie est récemment arrivé en France en provenance de Nouvelle-Zélande, via l'Angleterre, et il terrorise tous les professionnels de l'agriculture car c'est un prédateur qui détruit toutes les cultures, et surtout les lombrics sans qui la terre meurt. Ceci ajouté à cette année pluvieuse... Prions et préparons-nous.

Je t'embrasse, Marie-Odile

Les plathelminthes terrestres

Aussi appelés vers tueurs, les plathelminthes ont été observés pour la première fois sur notre territoire durant le printemps 2013. Espèces invasives, ces vers n’existent pas naturellement en Europe et pourraient causer des dégâts écologiques majeurs selon les scientifiques => actuellement présents notamment dans le Finistère et les Alpes Maritimes...

Des vers venus de Nouvelle-Zélande

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 17/10/2013