Les principes de la permaculture

Petit point sur la permaculture dont les principes et la mise en œuvre sont toute une philosophie qui peut s'appliquer pour tous les domaines de la vie quotidienne... 



Valeurs fondamentales


Au cœur de la permaculture de conception et de sa pratique se trouvent un ensemble de "valeurs fondamentales" ou "éthiques" qui demeurent constantes quel que soit le travail réalisé et l'envergure d'application.

Ces valeurs sont souvent résumées ainsi:


* Prendre soin de la Terre en reconnaissant que la Terre est la source de toute vie - et est peut-être elle-même une entité vivante ...voir la théorie de Gaïa -, que la Terre est notre maison et que nous sommes une partie intégrante de la Terre (et non en dehors d'elle).

* Prendre soin des autres en créant des sociétés où les humains et la planète vivent ensemble en harmonie, notamment par la coopération et le partage.

* Partager équitablement (ou placer des limites de consommation) afin de veiller à ce que les ressources limitées de la Terre soient utilisées de manière équitable et sage. 

La pensée moderne à propos de la permaculture a commencé avec le thème de la production durable de nourriture et avec la conviction que pour nourrir durablement des personnes, il était nécessaire de s'écarter de l'alimentation industrielle. Là où l'agriculture industrielle utilise des énergies fossiles et se spécialise dans la monoculture à grande échelle, la permaculture préconise la diversité des cultures et la limitation des intrants.


Les principes de conception de la permaculture

Les douze principes développés par David Holmgren :

Permaculture : Principles and Pathways Beyond Sustainability[3]

  1. Observer et interagir. La beauté est dans les yeux de celui qui regarde.
  2. Collecter et stocker l'énergie. Faites les foins tant qu’il fait beau
  3. Obtenir une production. On ne peut pas travailler l’estomac vide.
  4. Appliquer l'autorégulation et accepter les rétroactions. Les fautes des pères rejailliront sur les enfants jusqu’à la septième génération.
  5. Utiliser et valoriser les ressources et les services renouvelables. Laissons faire la nature.
  6. Ne pas produire de déchets. Pas de gaspillage, pas de manque. Un point à temps en vaut cent. (les économies sont aussi des productions...)
  7. Partir des structures d'ensemble aux détails. C’est l’arbre qui cache la forêt.
  8. Intégrer plutôt que séparer. Plus on est nombreux, moins le travail est dur
  9. Utiliser des solutions à de petites échelles et avec patience. Plus on est grand, et plus on tombe de haut. Rien ne sert de courir, il faut partir à point.
  10. Utiliser et valoriser la diversité. Ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier.
  11. Utiliser les interfaces (ex. lisières) et valoriser les éléments en bordure (en zone marginale). La bonne route n’est pas toujours la plus fréquentée.
  12. Utiliser le changement et y réagir, avec créativité. La vision ne consiste pas à voir les choses comme elles sont, mais comme elles seront. 


Après à vous de faire comme vous voulez/pouvez avec ce que vous avez comme ressources / temps / énergie / lieu...

Autres liens :

Fermes d'avenir

Permaculture

Merci à Cédric Derouin des Incroyables comestibles de St Nazaire pour le partage de cet article

5-la-swardine-cultures-sur-buttes-6.jpg

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/04/2016