Comptage annuel des oiseaux de jardin

Les 25 et 26 janvier, comptez les oiseaux des jardins

Comment contribuer à protéger la nature tout en l’admirant et en partageant votre émerveillement avec vos proches ? En participant activement, les 25 et 26 janvier, seul en groupe ou en famille, au comptage annuel des espèces d’oiseaux fréquentant nos jardins.

Affiche 1 odj 2020 22 large

Des espèces qu’on dit – à tort – communes mais qui n’ont rien de banales : un sympathique Rouge-gorge derrière la vitre, quêtant une graine ? Déjà vu. Mais sauriez-vous identifier le bien nommé Chardonneret élégant ou la Sittelle torchepot ?

Profitez pour cela du kit d’observation que mettent à votre disposition Bretagne Vivante et le Géoca à l’occasion de leur opération de comptage des oiseaux des jardins les 25 et 26 janvier prochains, avec cette année le Pic-vert comme égérie.

Plus de 4 500 observateurs bénévoles ont ainsi participé en 2019 à récolter de précieuses données sur les populations de ces oiseaux dits communs – mais qui n’ont rien de banals – dans ce qui est une formidable démarche de science participative et ludique.

Dans toute la Bretagne historique, cette initiative permet de recenser les espèces en question (et bien d’autres) pour mieux veiller sur leurs populations, alerter sur leur éventuelle disparition ou leur mortalité et trouver collectivement des solutions pour leur préservation.

Une heure, c’est tout ce que requiert la participation. Elle offre en échange une occasion privilégiée d’observer, d’admirer et ainsi mieux comprendre et protéger la nature. Et une opportunité de transmission familiale et générationnelle d’un savoir qui ne doit pas se perdre.

Les 25 et 26 janvier prochains, il suffit de choisir un lieu d’observation (un jardin, un parc, une école, seul ou entre voisins ou encore en famille avec enfants et petits enfants) et notez tous les oiseaux observés en cochant la juste case. Ici, tous les billets sont gagnants.

Le jour J, il sera également possible de saisir les informations en ligne sur le site : bretagne-vivante-dev.org/coj

Vous avez des doutes sur l’identification d’une espèce ? Bretagne Vivante et le Géoca mettent à votre disposition un lexique illustré, haut en couleurs, des espèces les plus courantes pour les identifier. Et le Chardoneret élégant deviendra, entre autres, un compagnon.

Boites à outils et formulaire d’observation sur : bretagne-vivante.org/comptage-oiseaux-des-jardins

Lire le communiqué sur le site de Bretagne Vivante

Mésange bleue

Le couple de pinsons est arrivé le premier

Sur l'une des branches quasi dénudées du bouleau

Ils se sont posés non loin l'un de l'autre.

Le rouge-gorge a rappliqué et leur a signifié

« C'est qui le chef ici, non mais ! »

La mésange charbonnière n'a fait que passer

Elle venait juste vérifier si le nichoir était toujours libre

Mais sans rester car elle est toujours pressée.

La grive musicienne a fait sa première apparition

Royale, elle s'est posée sur une plus haute branche

Pour observer si les choses avaient changé au jardin

Je sais qu'elle reviendra tout au long de la saison.

Le merle noir et sa dame moins foncée

Viennent à leur tour

Gratter la terre du carré potager.

Tiens revoilà les pinsons, Monsieur crâne un peu dans sa belle livrée

Ils se joignent à eux à la recherche de quelques graines.

Voletant d'une tige à l'autre

Le rouge-gorge se pose finalement sous la haie.

Y'a du monde maintenant à chaque étage du bouleau

ça s'agite, ça froufroute, ça ronchonne et ça criaille

Dans cet immeuble plein de vie !

Voilà la plus belle surprise de ce matin frisquet :

Le couple de chardonnerets est revenu

Grapiller ici et là sur les tiges défleuries

De vraies petites merveilles au masque rouge !

Il ne manque que les moineaux et la pie,

Sans doute trop occupés ailleurs,

Peut-être dans le jardin d'à côté ?

Ils viendront sûrement dans la journée.


J'ai moi aussi du pain sur la planche

Mais je pourrais rester des heures là derrière la fenêtre

Sans bouger, de peur de faire s'envoler le petit peuple de plumes

Qui m'offre ce matin, sans le savoir, le plus joli spectacle de la journée.

 

Ecrit le 20 Novembre 2018 en pensant à mon père qui nourrit tous les jours « ses » oiseaux

Pinson jardin

 

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/01/2020