Kersalio, espace naturel sensible

Sur le côteau Guérandais

Quand on descend de Clis, commune de Guérande, en direction des marais-salants on aperçoit les vieux bâtiments de l'ancien manoir de Kersalio, perdus au milieu d'une abondante végétation. C'est là que nous avions rendez-vous avec Gaëlle Potzi, animatrice du CPIE Loire Océane chargée de nous faire découvrir cet espace naturel sensible.

Kersalio

Espace naturel sensible

Le département a mis en place une politique de protection des espaces naturels sensibles dont l'objectif est de préserver la richesse du cadre de vie, des zones littorales, des étangs, des forêts et des marais ainsi que de rendre accessible au public ce patrimoine environnemental :

- Mener des actions de protection, de restauration, de gestion et d'ouverture au public d'espaces naturels.

- Acquérir des sites naturels d'intérêt écologique fort, souvent menacés ou fragilisés, afin de les préserver, d'en valoriser la biodiversité.

- Préserver le capital patrimonial que constituent les milieux naturels du département, dans toutes leur diversité et leur spécificité, car ces milieux naturels font partie intégrante de notre cadre de vie.

Pour mener à bien cette action, la loi donne la possibilté aux départements d'acquérir des espaces naturels. L'action foncière intervient principalement à l'intérieur de périmètres dénommés "zones de préemption". Le département y dispose d'un droit de préemption (de même que le Conservatoire du littoral dans son aire de compétence et la commune) qui lui permet d'acquérir un bien en se substituant à l'acheteur potentiel selon une procédure réglementaire bien définie. L'achat peut se faire à l'amiable mais aussi par expropriation.

"La conservation de ce manoir et de son environnement naturel est importante de part sa situation en amont des marais-salants et de l'océan." nous explique Gaëlle. "En effet tout ce qui se déverse du côteau guérandais arrive dans les marais puis dans l'océan, nous devons préserver la qualité de ce milieu en évitant l'écoulement des eaux polluées."

Nature à Kersalio

Le manoir de Kersalio

"Ce manoir, composé de plusieurs bâtiments, date du 15e siècle ; l'un des bâtiments a été rénové, des travaux visent à maintenir le reste en état. Le site est géré par plusieurs partenaires, le Conseil général et l'association du lavoir. La consigne est de maintenir la nature en place en intervenant seulement quand il y en a besoin. Le but n'est pas de mettre la nature sous cloche mais de l'ouvrir au public."

Inventaire

"Bretagne vivante est intervenue sur le site pour faire l'inventaire botanique et faunistique. Ils ont trouvé, entre autres, la buglosse toujours verte, l'ornithope penné, l'orchis bouffon, la jasione des montagnes... La chouette chevêche a été entendue."

En parcourant les alentours on longe des prairies à la fauche tardive, on traverse des bosquets de pins et de chênes avant de remonter un chemin creux bordé de plantes des milieux humides :

"La fauche tardive des prairies permet aux insectes, aux oiseaux et aux petits animaux de se nourrir et d'avoir le temps de se reproduire. Les pollinisateurs sont en perte d'habitat à proximité de leur nourriture, il est important de préserver ces espaces."

Prairie Kersalio

 

Mare

Dans un creux on découvre une mare envahie par la végétation (massettes, saules) :

"Elle est alimentée par une source qui part de Clis, un peu plus haut mais il va être temps de l'entretenir ; c'est l'habitat de la reinette arboricole, de grenouilles et de crapauds."

Nature à préserver

Les espaces achetés par le Conseil général ont vocation à être restaurés, valorisés, préservés et gérés dans l'intérêt de tous...

A l'heure où j'écris ces lignes le tribunal administratif de Nantes vient d'examiner une série de recours déposés par les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2000 Ha de zones humides) portant sur la loi sur l'eau et les espèces protégées, le jugement sera rendu le 17 juillet. 

De quoi s'interroger sur certaines contradictions du département : protéger d'un côté, détruire de l'autre ?

Kersalio, espace naturel sensibleSite du CPIE Loire océane

Espaces naturels sensibles

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/07/2018