Exposition mycologique du groupe nazairien

Expos mycologiques - Automne 2018

En automne on aime à se balader dans les bois, panier au bras, yeux rivés au sol à la recherche du joli chapeau lustré du lutin des bois : le champignon.

Chaque automne, depuis plus de 50 ans le Groupe Mycologique Nazairien, organise son exposition annuelle de champignons, plantes et algues, sans oublier le monde magique des myxomycètes, pour apprendre à (re)connaître les espèces et pour donner les bons conseils de cueillette.

Le Salon du champignon a eu lieu à l'Immaculée, les 26/27 octobre, environ 500 curieux de nature y sont venus se renseigner.

Retour en images ci-contre

www.groupemycologiquenazairien44.fr

 

 

 

S'il est un aliment roi au rayon des saveurs d'octobre c'est bien le champignon... ce drôle de korrigan qui peuple nos bois et nos forêts et que l'on a tant de plaisir à chercher sous les feuilles, derrière un tronc moussu ou caché dans l'herbe. Mais encore faut-il savoir les reconnaître, de bons livres existent et le pharmacien ou des mycologues avertis nous renseignent sur le caractère comestible ou toxique de notre récolte.

Que vous soyez mycologue ou mycophage... une belle occasion de mieux connaître les champignons c'est d'aller voir une exposition mycologique.

- Identification des espèces toxiques et comestibles,

- Conseils pour la cueillette et la protection du patrimoine végétal,

- Exposition d'environ 300 espèces de champignons,

- Exposition de plantes et conseils pour éviter la toxicité de certaines.

Les visiteurs se partagent entre mycologues avertis ou amateurs, mycophages et curieux de nature, ils viennent de St Nazaire et alentours mais pas seulement, l'information passant par l'affichage, la presse, la radio.

De très nombreuses espèces de champignons, présentés par famille, avec fiches explicatives et posters permettant leur classement et donnant des informations claires et détaillées sur les confusions possibles entre comestibles et toxiques.     


Outre la beauté de cette exposition, ce qui était mis en avant c’est la prudence à tenir lors de la cueillette (certains champignons, l’un toxique, l’autre comestible, ont beaucoup de similitudes) mais il faut aussi ne pas négliger l’endroit de la cueillette car les champignons absorbent plus que tout autre élément de la nature le plomb (bords de route), les solvants (proximité de décharges, d’entreprises), les pesticides (près d'un champ ou de jardins traités)

Mise en garde   

Si des précautions sont donc à prendre pendant nos cueillettes, il ne faut pas non plus oublier de respecter cet élèment naturel qui s'accorde si bien avec la saison automnale. Si nous ne connaissons pas tel ou tel champignon, si nous avons un doute sur sa comestibilité, ce n'est pas pour autant qu'il faut le détruire... s'il est là c'est qu'il a son rôle dans l'écosystème, il sert de nourriture à certains insectes, il vit en symbiose avec un arbre à qui il est utile et réciproquement, la nature est toujours bien faite !

expo mycologique

 

 

 

 

 

De nombreux visiteurs sont venus s'informer, observer, se renseigner auprès des membres de l'association :

"On a eu un public de tous les âges, cela fait plus de 10 ans que l'on fait cette exposition mais d'année en année elle rencontre plus de succès. C'est dans l'ère du temps de se préoccuper de l'environnement, les gens s'intéressent vraiment aux champignons, ils posent des questions pertinentes."

Outre les champignons que l'on trouve assez fréquemment, il existe quelques espèces qui attirent davantage la curiosité de part leur rareté ou leur originalité. Là se situe sans doute la différence entre le mycologue et le mycophage (ce dernier cherchant les champignons uniquement dans le but de les consommer).

Quelques-uns, malgré leur allure surprenante peuvent se consommer, jeunes, parmi eux la vesse de Loup géante.                                                

Attention aux espèces particulièrement toxiques voire mortelles, des confusions sont possibles entre deux familles différentes mais aux ressemblances troublantes !

La famille des bolets nous est plus familière, peu de risque de se tromper et quel délice en poëlée avec une noisette de beurre et des échalotes !

Des sorties sont proposées en octobre-novembre en forêt du Gasvres et sur la zone dunaire de Pen-Bron.

Groupe mycologique nazairien,
Président Jean-Noël Le Foll  / 06 72 32 78 19 / jnolefoll@hotmail.fr                           
Agora 2 bis rue Albert de Mun - 44600 ST-NAZAIRE
Site du groupe mycologique
 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 28/10/2018