Journée de BALzADE : Randonnée sur la ZAD

Randonnons sur la Zad

A l'invitation de l'ensemble du mouvement contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, voisin.e.s, promeneurs/euses et randonneurs/euses étaient convié.e.s à une grande et belle journée de balade sur la zad, le dimanche 26 Novembre 2017.

Environ 1000 personnes ont arpenté les sentiers des trois boucles : boucle Ouest, 10k,5ms - boucle Centre, 12,5 kms - boucle Est, 11 kms. Les sentiers étaient balisés de flèches, rubans, salamandres... aux couleurs de chaque boucle.

Balad'zadLes couleurs de l'automne ont accompagné les randonneurs tout au long des sentiers boisés, les feuilles nouvellement tombées jonchaient le sol, chataîgnes, champignons, plusieurs essences d'arbres dont certains touchaient le ciel... et de temps en temps, à la faveur d'une trouée dans la haie, on apercevait des vaches au pré.

Le plaisir d'une balade bucolique entre bocage et pâturage qui a permis aux randonneurs de (re)découvrir cette zone à défendre. "Venir se promener ou randonner sur la zad, c'est découvrir la diversité écologique et humaine de ce territoire qui lutte pour sa survie, mais aussi parcourir les chemins qui permettront de venir la défendre..."

Balad'zad

Texte d'appel pour cette journée :

Un groupe d'habitant.e.s de NDDL et de la ZAD ont été touché.e.s par la disparition des propositions de randonnées sur le territoire affecté par le projet d'aéroport. C’est pourtant un bocage ouvert à tous, qui mérite le détour et qui vaut d’être mieux connu. La zad est à cheval sur quatre communes : Notre Dame des landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières. Elle se niche au sommet du versant nord-ouest du bocage nantais qui reste exceptionnellement dense.
Appuyé.e.s de membres de comités de soutien de la région, ils/elles se sont réuni.e.s pour pallier ce manque. Ils/elles ont repéré des parcours et réalisé des cartes de cheminement. Ils/ elles ont ré-entretenu des chemins parfois abandonnés, puisque non utilisés dans la vie quotidienne, et ont balisé trois boucles sur la zone. Ils/ elles ont édité une brochure disponible sur place au lieu d’accueil de la zad et sur internet...
L’inauguration du premier circuit a eu lieu le 2 juillet, avec plus de 150 personnes. D’autres sorties en groupe ont été programmées les 16 et 30 août sur les trois boucles. Les sentiers ont été parcourus tout l’été, à leur guise, par de nombreux/ses marcheurs/euses.

La brochure en est à sa 3ème édition. Le mouvement contre l’aéroport vous invite à une nouvelle journée conçue pour être accessible et confortable pour tous/toutes : il s'agit de nous faire plaisir, de nous ouvrir à une nature préservée, d'en découvrir la diversité écologique et humaine, d'en parfaire notre connaissance, et, pourquoi pas, de nous préparer à mieux la défendre le cas échéant.

Ces sentiers balisés sont une invitation à la découverte de ce bocage, à toutes saisons chacun-e peut les emprunter en suivant les plans de la brochure. Une journée n'était pas suffisante pour faire les trois boucles, nous reviendrons avec plaisir !

Télécharger la brochure avec le plan des sentiers


 

 
 

Boucle Centre

Vidéo de François Nicolas

Reportage printemps 2013... lorsque les forces de police venaient de quitter les lieux

Les forces de police présentes sur la Zad, aux carrefours des Ardillères et de la Saulce, se sont retirées, sur ordre du préfet, dans la nuit du samedi 20 avril 2013.

Les routes D281 et D81 sont maintenant libres de circulation : plus de contrôles ni de fouilles, plus d'obligation de passer par les champs humides pour les zadistes, un vrai soulagement !

Je suis allée me rendre compte sur place le dimanche 21 avril 2013, entre soleil et chants des oiseaux...vue dégagée sur les chemins de la Zad...

3-chemin-de-suez.jpg

2-bis-en-prevision.jpg

 

Partie de Bellevue, j'ai tout d'abord emprunté le chemin de Suez, par le haut. Les barricades qui le clôturaient ont été déblayées mais sur le côté restent des ballots de foin, mesure de précaution en cas de nouvelle offensive des forces de police ; la vigilance reste de mise.

Les baskets ont remplacé les bottes : quel plaisir de pouvoir à nouveau circuler sur ce chemin bordé de haies fleuries et d'arbres magnifiques, piétons, cyclistes s'y croisent avec un bonjour, un sourire. Le pépiement des oiseaux, les premières fleurs, tout indique que le printemps a effectué son come-back !

4-chemin-de-suez.jpg10-printemps.jpg

8-carrefour-de-la-chateigne.jpg

Le long du chemin de Suez, quelques panneaux de bois, implantés pour "Sème ta Zad" indiquent aux visiteurs le nom des différents lieux de vie. Non loin de la Chateigne, la barricade de protection a été conservée. Ce dimanche avait lieu une réunion, comme il y en a ponctuellement, pour décider des projets à venir. Certains étaient venus en voiture jusque là, la circulation étant possible maintenant. Cela facilite les dépôts de dons notamment.

J'avance ensuite vers le carrefour de la Saulce, au loin j'aperçois les restes calcinés de la barricade des lascars, celle qui a brûlé le lundi 15 avril lors des affrontements. Je me souviens l'avoir remarquée le samedi précédent, des petites lampes allumées sur un lieu de vie... j'avais hésité alors à prendre la photo car il s'en dégageait une âme...mais par respect pour les gens qui l'habitaient je ne l'avais pas fait.

Juste à côté... les arbres de la forêt ont eu chaud !

17-barricade-des-lascars.jpg14-la-foret-de-rohanne-a-eu-chaud.jpg

 

Au centre-Zad, l'emblématique carrefour de la Saulce, libéré des fourgons de CRS... ce dimanche des zadistes étaient affairés à installer une structure bois : le nouveau point accueil-infos. Quelques tracteurs étaient garés sur le côté, la vigilance étant toujours d'actualité. Une certaine euphorie était palpable.

19-carrefour-de-la-saulce-sans-les-fourgons-de-crs.jpg38-carrefour-de-la-saulce-libre-de-circulation.jpg

 

Pour la première fois depuis des mois, la route vers Vigneux est dégagée, je prends sur la gauche le chemin vers l'Isolette, là aussi la présence du printemps est bien visible : les myosotis apportent leur petite touche de bleue dans les talus, juste à côté des ficaires, des stellaires et autres pissenlits tandis que les asphodèles se préparent à éclorent.

28-le-printemps-sur-les-talus-asphodele.jpgLes vaches sont au pré ; juste derrière le carrefour j'aperçois deux petites vaches de la ferme de Bellevue, la jerseyaise aux yeux de biche et la brune aux oreilles plus claires que sa robe. Dans le pré à côté, un poney à la crinière au vent :  quelques touffes d'herbe offertes ont raison de leur timidité et je leur tire le portrait.

37-la-jerseyaise-et-la-brune-pres-du-carrefour-de-la-saulce.jpg

36-poney-pres-du-carrefour-de-la-saulce.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me dirige ensuite vers l'autre carrefour, celui des Ardillères. Sur la D81, les voitures circulent à nouveau facilement... pour certaines un peu trop vite malgré les panneaux revisités.

40-d81-vers-les-ardilleres.jpg54-d81-davantage-de-circulation-levez-le-pied.jpg

A côté de la Rolandière, le camp Hors-Contrôle s'est vidé, même s'il reste encore quelques tentes, la plupart ont déménagé vers d'autres lieux de vie sur la Zad ; il en est de même du champ où était établie la cantine, là où on pouvait laisser des dons, nourriture, vêtements...

57-carrefour-des-ardilleres-libere-des-crs.jpg

Ce week-end particulier entre la libération des carrefours et l'arrivée de quelques jeunes profitant des vacances de Pâques, a permis un grand nettoyage des chemins d'accès et une nouvelle organisation est en cours, un vrai coup d'printemps !

Reportages sur la zad

41-week-end-de-grand-nettoyage-printanier.jpg

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 28/11/2017