Lettre de remerciement à Vinci et tutti quanti

Merci !

Lettre de remerciements à Vinci et à nos gouvernants,

Merci !

Oui, du fond du cœur, un  grand merci…

Pour tous ces chouettes moments que nous partageons grâce à votre obstination à vouloir imposer ce grand projet inutile, coûteux et nuisible qui ne nous rapporterait rien et coûterait beaucoup à la biodiversité sous prétexte de vous remplir les poches.

Merci beaucoup pour l’espoir que vous avez soulevé, bien inconsciemment on le sait, pour une autre façon de vivre, de partager, d’aimer la vie, de nous aimer, on était tellement désespérés de voir comment votre « croissance » nous engluait !

Merci infiniment pour nous avoir permis de si belles rencontres durant cette lutte, qui n’est qu’un début, un virage, vers des chemins plus verts et plus solidaires.

Merci de nous avoir permis de nouer de si belles amitiés au cours des rassemblements festifs ou moins drôles, de gens de tous âges et de tous milieux mais animés des mêmes valeurs :

Jim, Citoy'Art, mon jeune ami artiste, créatif et militant,

Berthe, militante de fond sur tous les fronts,

Julien, qui m’a guidée le premier sur la Zad alors endeuillée de ses maisons de pierre tout juste démolies,

Ludo, autre guide précieux sur la Zad, qui m’a fait découvrir des lieux plein d’imagination et de créativité,

Les amis habitants de la Zad des Cent Noms, de Bellevue, de St Jean du Tertre, du Rosier, de la Noë verte… toujours accueillants  et qui nous montrent chaque jour qu’un autre modèle est possible,

Aurélia, Jean-Marie et les Naturalistes en lutte qui ont fait un travail énorme d'inventaire sur cette zone préservée du remembrement et des pesticides durant plus de 40 ans,

Jean-Luc, bénévole infatigable  et, entre autres, barman du tracto-bar,

Margot, Michel, Anne pour leur présence et leur implication régulière sur la Zad,

Joëlle et ses photos-reportage,

Les agriculteurs résistants contre vents et marées et pressions de toutes sortes de la part du pouvoir et de l'argent roi,

Val et son appareil-photo en bandouillère qui nous régale les yeux de ses magnifiques photos,

Erwan le paludier rebelle,

Les gens des comités près de chez moi, Guérande, Sud-Vilaine et St Nazaire, toujours prêts aux actions drôles et percutantes,

Merci aux gens des comités qui n'hésitent pas à faire des kms pour venir sur la Zad partager avec nous des moments qui resteront gravés dans nos mémoires,

Toutes les personnes que je croise, certains juste une fois mais que je n’oublie pas pour la discussion lumineuse qu’on a partagé un moment ensemble,

Et pour tous ceux que je rencontrerai par la suite,

Merci donc à vous les Vinci et autres décideurs, restez dans votre bulle dorée si vous le préférez mais sachez que vous ratez quelque chose de tellement plus fort et plus beau !

Jacinte - Terre/Eau/Riste - 2015

Mare vers la chateigne

 

Quelques réactions reçues

"Ton texte de remerciement est vraiment chouette ! Je partage tout à fait ton avis : ils nous ont fait un cadeau énorme en unissant autant de monde contre ce projet pour un autre monde. Non seulement on sait qu’on est pas tout seul ou une petite poignée à vouloir changer ce système mais une foule qui rend tout possible." Aurélia

"Merci beaucoup à toi pour ce magnifique article qui arrive à poser des mots sur ce qui peut nous unir, tous ensemble. Que du bonheur que tout ça !" Anne

Ils ne savent pas qu'ils ont mis le feu dans bon nombre de consciences et cœurs avec leurs délires mégalos, et le retour de flamme leur sera fatal ! Merci à toi aussi pour tes reportages, nous sommes tous-tes des colibris qui apportons notre petite touche à la Lutte." Jim

"Tu dis des choses qui sont au fond de nous tous et toutes. On se retrouve tous et toutes noués(es) dans cette immense lutte, c'est sans doute là qu'une forme de vraie vie, d'authenticité se déploie, avec tendresse, bienveillance et tant de joie à nous retrouver...Tout cela engendre un immense sentiment de reconnaissance, c'est tellement fort ! Et donc, immense merci pour cet écrit, qui témoigne aussi, et c'est important, que nous sommes porteurs et porteuses d'une solidarité indéfectible à l'égard de tous ceux et celles qui se battent, à tous les niveaux, dans toutes les luttes, et rendent ainsi, un peu, et je voudrais, beaucoup, ce monde meilleur ! Zadmitié partout !​" Margot

 

 

Commentaires (7)

quesney ludovic
  • 1. quesney ludovic | 11/03/2016
je reconnais bien la tes mots, je te renouvelle tout mon respect et ma gratitude pour ces nombreux reportages au coeur de la zad. Merci pour cet hommage et dis toi que ce n' est pas fini. On lache rien ! bises.
Camille Solidaire
  • 2. Camille Solidaire | 29/02/2016
Nous avons failli nous voir plusieurs fois, mais finalement nous nous sommes ni croisées à la saline de St Armel, ni à NddL Jacinte. Par contre, nous avons les même contacts chaleureux : Jim le beau rebelle , Berthe si lumineuse, Val si créatrice, occupants de la Zad, paysans ...
Samedi fut encore marqué de retrouvailles et de rencontres (toutes belles): ferveur, chaleur ont réussi à faire oublier le vent si froid de Nord-Est, qu'on ressentait , mais oubliait vite. J'ai aimé voir toutes ces personnes souriantes camouflées contre l'hiver, c'était beau :bonnets, écharpes, capuches. Et puis la clameur de la fête, la musique, les danses ... et puis en douceur des écrits, des tags si bien sentis, des dessins poétiques et rebelles.
Maintenant reste à espérer que l'oiseau qui guette en haut de la tour ne voit jamais apparaitre de robocoops prédateurs. Car oui cette lutte nous apporte tant, mais elle doit continuer à faire germer l'espoir, car sinon ce serait le chaos dans nos têtes.... Après avoir semé, récolté des plantes, des légumes , des fleurs, des échanges, des amitiés, qui perdureront ... Mais pas question pour nous tous de voir cette terre attachante, ce bocage et ses habitants, qui mettent en pratique leurs rêves, faillir. Nous restons debout avec eux, avec tous ... et ne pouvons imaginer une seule fleur sous le béton. Oui "laisse beton" et le bocage de boue. Esperanza. No Pasaran. Solidarité.
Joëlle
  • 3. Joëlle | 29/02/2016
Gazette :
Doucette bichette, Vedette en bouclette brunette à la silhouette joliette, Suffragette des guinguettes , MAZETTE !
Dom Presquile
  • 4. Dom Presquile | 29/02/2016
oui, merci beaucoup aussi à Presqu'île Gazette et à Jacinte d'être à l'écoute de ce nouveau monde qui se lève
et pour cette expérience d'une autre information :-)
sophie jallier
  • 5. sophie jallier | 28/02/2016
Tout plein d'accord avec toi, Jacinthe!
Nous avons participé au début ( pas au tout début) à un mouvement d'espérance et à une prise de conscience qui va crescendo, avons goûté avec les habitants/résistants de la ZAD à un mode de vie choisi, autodéterminé et joyeux.
Tant de merveilleuses personnes croisées et recroisées à la faveur d'événements militants! C'est tellement chouette de pouvoir "faire" ensemble et créer ensemble.
Moi aussi je remercie Vinci , le Préfet de Loire-atlantique et le gouvernement en général qui malgré eux ont permis ces beaux moments... et je remercie tous ceux qui se rejoignent pour ne pas les laisser faire n'importe quoi de notre Terre et de nos vies.
Marchand
  • 6. Marchand | 28/02/2016
Oui merci à toi Jacinte. Vu les photos que tu as prises ce 27 février tu as du courir, ça nous permet de voir comment c'était sur les lieux où on n'était pas, et de communiquer bien sur.
Je ne sais pas quelle tournure prendront les événements à NDDL et ailleurs, et à propos des ZAD. J'espère que ce formidable mouvement "pour une autre manière de vivre" va continuer, comme il l'a fait je crois depuis les anciennes luttes (du Larzac, du Pellerin, du Carnet et de Plogoff). Il est une belle parade au fatalisme (environnemental, économique, social, ...) malheureusement installé dans bien des esprits de français et de françaises.
Continuons de parler autour de nous des valeurs réelles que portent les habitants qui y vivent et y passent (solidarité, partage, décroissance, simplicité de vie, autonomie alimentaire, moins dépendre du capitalisme, ...); pour contrer les mauvaises images et informations véhiculées par les médias soumis à la domination du pouvoir.
bouttier
  • 7. bouttier | 28/02/2016
Merci à toi Jacinte d'assurer cette chouette gazette!

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 20/10/2018