Chemins verts : un peu de nature en ville.

Suivez le guide sur les chemins verts

En arrivant à Guérande par la route bleue, une fois passé le rond-point d’Almagro, mon regard fut attiré vers le talus à gauche de la route : parmi la verdure, ça et là des bottes de foin ponctuaient l’espace naturel qui ceinture la ville du côté ouest.

Avec l’envie de les prendre en photo, le lendemain je programmais une balade sur "Les chemins verts", une initiative de la Ville de Guérande pour encourager la biodiversité.

 chemins verts biodiversité

Ma balade commence au bout de l’avenue de la Brière pour se terminer à la fin de l’avenue Gustave Flaubert, d’un côté la ville, de l’autre la route bleue... on foule l’herbe et, s’il n’était le bruit des moteurs, on pourrait presqu’oublier la proximité de la vie citadine.

début chemins verts début chemins verts  

Près du "moulin sans ailes", avenue de la Brière, un tout nouveau chemin de terre permet d’accéder au début du chemin vert qui rejoint ensuite le talus à gauche de la route bleue.

chemins verts chemins verts 

On longe celle-ci mais seul le bruit des moteurs nous rappelle qu’elle est toute proche, la verdure environnante fait un peu oublier les inconvénients de la circulation.

chemins verts  chemins verts

Ce "tronçon vert" se termine au rond-point Villejames :  une rue à traverser et l’on se retrouve à nouveau sur le chemin qui passe cette fois derrière les bâtiments de la zone tertiaire.

chemins verts  chemins verts

Cette partie du chemin vert est plus dégagée, les arbres qui y sont plantés sont plus "jeunes" et demandent à s’étoffer. Quelques centaines de mètres plus loin, j’aperçois les derniers bâtiments de la zone Villejames, je ne suis plus très loin du rond-poind d’Almagro.

Mais où se termine le chemin vert ? J’avance tant que le passage est possible mais ensuite les broussailles attestent que l’entretien s’arrête-là.

fin du chemin vert fin des chemins verts fin des chemins verts

Inutile d’aller plus loin, au-delà il n’y a plus de passage... je passe alors la porte en pierres s’ouvrant vers un autre paysage... de l’autre côté du mur c’est plus calme, le bruit des voitures est atténué et au-delà du pré on aperçoit les vieilles bâtisses pleines de charme du Nord de la ville tandis que juste sur la gauche...

 

moutons guérande panneau

...paissent les moutons, nos "tondeuses naturelles", un petit air bucolique qui ne demande qu’à se développer ! Une dernière pause sur l’un des bancs en bois placés le long du parcours, le dos à la muraille encore chaude du soleil de cette journée, je me remémore ce que je viens de voir.

 

lézard muraille chemin vert

Durant cette balade automnale, entre la route et la ville, j’ai pu observer les derniers insectes à l’ouvrage sur les fleurs encore présentes (achillées, marguerites, trèfle, pissenlit, vipérines...). Abeilles, syrphes, papillons, coléoptères, tipules, mouches et autres moucherons font leur dernier ballet avant le repos hivernal...

papillon papillon syrphe

chemins verts tipule abeille-achillée

Le responsable des espaces-verts de Guérande, Ludovic Le Goff, travaille dans le respect de la Charte du jardinage sans pesticides, signée par plusieurs communes de la presqu’île. Les chemins verts sont une des actions faites en ce sens. La fauche tardive et échelonnée, afin de laisser des zones refuges pour la petite faune, est inscrite dans cette action vers le naturel, un exemple à suivre dans nos jardins ! Trop de personnes utilisent encore des pesticides pour se battre contre ce qu’on appelle injustement "les mauvaises herbes" : adventices étant le mot approprié (plantes poussant là où elles se sentent bien)... Trop laisser faire va contre le goût esthétique de la majorité d’entre nous mais heureusement de plus en plus de jardiniers pratiquent un entretien sans produits néfastes. L’exemple de ces chemins verts (tondre des allées et laisser en friche une partie de la flore) peut nous inciter à faire de même dans nos jardins : y laisser un coin naturel pour le plaisir d’y voir voleter les papillons et butiner les abeilles.

Quelques panneaux pédagogiques, expliquant cette démarche, ponctuent ça et là le parcours vert.

chemins verts panneau chemins verts

dsc-0008-3.jpg

 

 

dsc-0010-3.jpg

 

En cette belle journée ensolleillée d’automne, alors que les arbres et arbustes ont encore conservé leur feuillage, j’ai pu observer plusieurs essences différentes, notamment des chênes pédonculés, quelques chênes verts, des saules, des ajoncs, des genêts à balai... qui forment une haie bocagère : variée et très utile à l’avifaune, un exemple à suivre dans nos jardins pour remplacer petit à petit ces haies monotones et uniformes néfastes - propices aux maladies et n’attirant que peu de variété d’insectes -.

haie chemins verts chêne chemins verts arbre chemins verts

Que vous empruntiez ces chemins verts juste pour le plaisir de la balade, par nécessité ou par choix en laissant la voiture au garage pour parcourir quelques centaines de mètres... penchez-vous sur ce que vous voyez, vous serez surpris de la diversité rencontrée.

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux -Marcel Proust-

Ce jour-là je n’ai pas pu prendre en photo les bottes de foin déjà ramassées mais je me suis régalée d’autres images...

Les chemins verts au rythme des saisons : un bon apprentissage de la nature de proximité. voiture chemins verts

Ma balade ce jour-là a surtout concerné la partie médianes des chemins verts mais une seconde partie nous dirige vers le moulin du diable où d'autres ambiances nous attendent... 

Chemins verts

 dsc-0011-6.jpg

Recherche d'avis sur les chemins verts

Cet article a été rédigé en automne 2011, depuis les chemins sont toujours entretenus par le service espaces verts de Guérande. Si vous avez eu l'occasion de les emprunter, n'hésitez pas à donner votre avis sur ce qu'il faudrait améliorer, enlever, modifier, etc... pour cela il vous suffit d'ajouter un commentaire en bas de l'article.

Une réflexion est en cours pour recueillir vos avis, idées et recommandations, sur cet espace se voulant être accueillant pour les habitants guérandais ou pour de simples promeneurs.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/03/2015