C'est assez ! disent les dauphins des delphinariums

Empty The Tanks !

Alors que qu'un soir je regardais un reportage de l'émission Thalassa montrant la rencontre de plongeurs avec des dauphins en Polynésie, le bonheur qu'ils semblaient éprouver à jouer ensemble faisait plaisir à voir, une relation humain-animal saine et sereine, tellement plus vraie que celles que montrent encore certains parcs animaliers dans les delphinariums avec des animaux captifs à vie !

A nous de refuser d'aller voir ces spectacles, de communiquer autour de nous, d'apprendre à nos enfants/petits enfants à s'en indigner et de préférer les regarder nager en liberté dans l'océan, leur territoire.

Régulièrement l'association C'Assez - GL Grand Ouest fait des actions pour interpeller le public devant Planète Sauvage, dans le but de protester contre le maintien en captivité et l'utilisation de cétacés à des fins purement lucratives.

Le parc Planète Sauvage détient huit grands dauphins dans ses bassins de béton.

 

Nous étions une fois de plus devant Planète Sauvage le 28 avril 2018. Un grand merci à toutes les personnes qui ont fait le déplacement, parfois de plusieurs centaines de kms. Peu nombreux.ses mais toujours présent.e.s, les irréductibles militant.e.s que nous sommes ne lâcheront pas l'affaire, jusqu'au bout, ensemble, pour eux.
RDV le 12 mai devant PS pour la journée internationale Empty The Tanks ! On compte sur vous !

Cestassez

4 dauphins décédés depuis l'ouverture de la cité marine

- Théa, morte en 2011 de causes «indéterminées», après avoir arrêté de s’alimenter pendant quelques jours. Elle avait 19 ans.
 

-  Minimos, mort en 2012 à l'âge de 8 ans, de causes inconnues, après trois transferts entre différents delphinariums.

-  Little, bébé de Parel, tuée lors d'une bagarre en 2015, seulement 12 jours après sa naissance. L'altercation a eu lieu au début d'unspectacle, devant les spectateurs, mais il n'a pas été annulé.

- Aïcko, transféré du parc Astérix alors qu'il n'avait que 4 ans, mort le 6 novembre 2016 de causes inconnues, âgé de 6 ans.

 
Ne fermons plus les yeux sur cette captivité qui tue et prive de liberté ces cétacés doués d'intelligence. Cessons ce genre de spectacle et fermons ces parcs pour qui le profit est plus important que le bien-être de ces animaux. Eduquons nos enfants dans ce sens afin de ne plus reproduire ce que l'homme en a fait, des prisonniers à vie !
Dauphin delphinarium
 
 
 

Contacts

Bastien Roland (coordinateur Grand Ouest) : 06 27 96 25 19
 
Christine GRANDJEAN (présidente de l'association) : 06 74 03 89 77
 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/11/2018