Les courses c'est la course !

Les courses c'est la course dans les supermarchés

Je ne vais plus systématiquement au supermarché, préférant quand cela est possible faire mes courses à la Biocoop ou au marché mais pour l’appoint ou certaines choses difficiles à y trouver, le supermarché de petite taille et de proximité reste bien pratique.

Par exemple, le petit « Carrefour » du centre de Guérande, à pied ou à vélo c’est facile. Mais… il y a un mais… depuis que l’enseigne a changé (la précédente enseigne Shopi est devenue Carrefour city), l’esprit « petit commerce » s’est transformé en « esprit LIDL » à savoir le passage à la caisse doit être efficace et rapide. Les caissiers sont tous des garçons, très jeunes, et on sent qu’ils ont dû être briefés pour gagner le plus de temps possible. Les caisses sont petites, on ne peut pas traîner à ramasser nos achats, dès que plusieurs personnes font la queue le caissier nous invite à « passer à une autre caisse » tandis qu’un autre caissier arrive aussitôt. Tout cela est bien orchestré mais cela donne l’impression que cette enseigne a copié la méthode des discounts : pas de temps à perdre, moins de personnel à payer et sentiment pour les clients de devoir rentrer dans la course.

Aujourd’hui, de passage à Mesquer, je m'arrête faire une petite course au supermarché de cette commune : même attitude « speed » du jeune caissier à l’unique caisse. Alors que le client qui me précédait venait juste de poser ses achats sur le tapis, le caissier les tasse un peu et me dit « vous pouvez poser vos affaires »… pas le temps de rêver. Une fois passée, mes achats pas tout à fait rangés dans le sac, la carte bleue encore insérée dans le boitier, les achats du client suivant arrivaient déjà à côté des miens. D’où un léger sentiment de devoir vite laisser la place « bonne soirée – au revoir – au suivant… »

Un coup d’œil à l’enseigne en partant… l’enseigne U a laissé la place à Carrefour (Contact cette fois et non City mais la méthode est bien la même que celle observée à Guérande, celle innovée par les hard-discounters pour le passage en caisse : vite, vite, vite…

Pour terminer par une note plus légère, je donne la meilleure note à Intermarché (sur la route de la Baule-Guérande), on sent les caissières prêtes à échanger un petit mot, une petite phrase de convivialité. Pour moi ça fait toute la différence et je pense ne pas être la seule à apprécier.

A nous de jouer encore une fois, choisissons les enseignes les plus accueillantes, celles qui gardent un côté humain, pour nous mais aussi pour ceux qui y travaillent.

Paniers supermarché

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 31/12/2014