Intrusion téléphonique : le démarchage des "télé-conseillers"

La pub nous envahit, nous harcèle et même s'il existe des moyens pour s'en protéger, on ne peut malheureusement pas toujours l'éviter... ainsi en va-t-il du harcèlement commercial par téléphone.

Contre les amas de prospectus dans la boîte aux lettres, j'ai trouvé la parade : un stop-pub arrête le geste du distributeur, plus besoin de trier parmi le tas pour arriver à trouver l'unique enveloppe du véritable courrier...

Contre le sirop dégoulinant de la pub télé : voiture ultra sophistiquée qui roule dans le désert, parfum de luxe qui vous rend irrésistible ou aliment miracle litgh et régénérant, on peut toujours en profiter pour débarrasser le plateau tv ou bien en profiter pour aller aux toilettes...

Contre les promos vantées dans les supermarchés, on peut encore détourner les yeux ou les garder fixés sur la liste qu'on a eu la bonne idée d'écrire juste avant...

Contre le porte à porte on peut écrire sur une ardoise de sa plus belle écriture : « Pas de démarchage commercial ni religieux svp merci ».

Mais...

telephone.jpgQuand le téléphone sonne et que vous dévalez les escaliers pour arriver juste à temps avant la quatrième sonnerie ou que vous êtes en train d'enfiler vos chaussures, un peu à la bourre comme d'habitude ou que vous venez juste de vous installer les pieds sous la table salivant à l'idée du bon petit plat mijoté tout chaud qui vous attend ou que vous vous apprêtez à entrer sous la douche...et que lorsque vous décrochez c'est pour entendre une voix sirupeuse venue d'on ne sait quel patelin à l'autre bout de la planète écorcher votre nom en sussurant : « Bonjour, Mme Truc Muche ? », avouez-le, c'est agaçant, énervant, rageant, ch.... !

J'ai essayé toutes les attitudes.

Compréhensive : cette pov personne gagne sa vie comme elle peut (pas marrant de travailler sur une plate-forme téléphonique!) « Ce n'est pas de votre faute, je le conçois bien mais pour nous ce n'est pas drôle ce harcèlement téléphonique vous comprenez ? »

Humoristique : « Vous pouvez répéter mon petit, je n'entends plus très bien, ne quittez pas je vais chercher mon appareil auditif », là j'avoue avoir bien ri !

Enquêtrice : « Vous êtes qui s'il vous plaît ? Vous appelez de la part de qui ? D' où ? Pouvez-vous me donner une adresse ? » Le principe étant de ne pas répondre à leurs questions mais d'en poser à la place en leur faisant croire à la fin qu'on mène une enquête téléphonique contre les publicités de ce genre... ça marche, c'est un peu comme si on jouait au théâtre et au moins ça soulage de les faire s'interroger à leur tour et perdre ainsi un précieux temps de communication.

Agressive, ben oui on craque à la fin "Encore de la pub !" Et plus de bons sentiments pour cette « pov personne  qui gagne sa vie comme elle peut » de toutes façons cela ne diminue pas le chômage en France puisque la plupart du temps ces appels ont lieu sur des plate-formes étrangères, loin, bien loin.

Bien entendu j'ai essayé la méthode « S'inscrire sur liste orange des PTT », soit ils ne savent même pas ce que c'est, soit « ils sont désolés » … Je me demande souvent ce que ça doit être pour les malheureux qui ne sont pas inscrits sur cette liste !

J'ai essayé aussi la méthode Pacitel  sur internet, "pour le démarchage téléphonique responsable" un peu le même principe : les entreprises qui sont inscrites s'engagent à ne pas vous intégrer dans leur listing... franchement vous y croyez vous ?

J'ai quand même réussi à me débarrasser d'une entreprise particulièrement harceleuse, pour ne pas la nommer « Ambiances et Compagnie » à St Nazaire. Je recevais quasiment tous les jours, à peu près aux mêmes heures, un appel de cette société et malgré mes demandes réitérées de m'enlever de leur listing téléphonique les appels continuaient. Connaissant le nom de l'entreprise, j'ai cherché les coordonnées téléphoniques du gérant et par chance je les ai trouvées : j'ai appelé chez eux « Je vous téléphone chez comme vous le faites faire tous les jours chez moi...afin de vous montrer qu'il est désagréable de recevoir des coups de fil non sollicités... », surprise pour eux évidemment ! Je n'ai plus été embêtée par la suite par cette entreprise...

Dommage de ne pouvoir le faire avec toutes les autres...

Depuis que je suis passée au dégroupage total : il était proposé de garder le même numéro, j'ai préféré en changer quitte à devoir peut-être perdre en cours de route quelques contacts. J'ai ensuite bien lu les termes du contrat et là  j'ai trouvé une ligne qui indiquait que mon nouveau numéro était publié, par défaut, avec mon nom, dans l'annuaire universel... je me suis empressée de stopper cette publication non demandée car je sais que cela signifie que les entreprises peuvent y avoir accès :

Informations de l'annuaire téléphonique pour la ligne ------------box :

----------------------------

au nom de ------------------------

Les données concernant cette personne ne seront pas publiées dans l'annuaire universel sous ce numéro.

Depuis je ne confie mon n° de fixe qu'à un nombre très restreint : proches et amis, mais malgré ces précautions il y a des fuites, venant souvent de formulaires que l'on remplit sans y prendre garde. Dernier harceleur en date : GDF, avec le n° 09 77 40 10 70. Je me suis fait avoir en leur renvoyant un formulaire reçu de leur part, par voie postale, qui nous proposait de "refuser l'accès à nos coordonnées pour les sociétés distributrices de gaz concurrentes", cela devait en effet être permis par une nouvelle loi. Résultat, le n° ci-dessus fait du harcèlement téléphonique. On trouve la source sur ce site : tellows.fr

Méthode simple à suivre contre la pub agressive au tél : ne pas décrocher lorsque le n° n'est pas enregistré sur votre téléphone, noter les n° que vous ne connaissez pas et qui ne vous laissent pas de message, en chercher la source sur internet et déposer un commentaire pour le signaler. 

Pour terminer, voici ce que j'ai trouvé sur un site qui propose des méthodes de vente par téléphone... édifiant :

En suivant le périple d'une jeune téléprospectrice dans ses entretiens commerciaux, découvrez comment « accrocher » votre interlocuteur dès les premières secondes puis structurer votre entretien afin d'atteindre vos objectifs, en vous appuyant sur des techniques d'argumentation pertinentes.

 Le programme :

- Objectif
  • communiquer plus efficacement au téléphone
  • structurer vos entretiens de vente et de prospection, en utilisant les outils de questionnement, d'écoute active et de reformulation
  • répondre de façon pertinente aux objections de votre client/prospect.

- Séquence 1 : Les fondements d'une communication efficace au téléphone
  • quelles sont les bases de la communication ?
  • quelles interférences rencontrez-vous ?
  • quelles sont les qualités d'un bon téléacteur ?

- Séquence 2 : La structure d'un entretien téléphonique
  • s'affirmer dès le premier instant
  • déjouer le barrage du secrétariat
  • guider l'entretien pour atteindre ses objectifs
  • bien conclure et prendre congé.

- Séquence 3 : Les techniques pour mener l'entretien téléphonique
  • l'écoute active
  • la reformulation
  • le traitement des objections.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 05/01/2015