Plaque commémorative de la Maison du Peuple

Lundi 1er juillet, une cinquantaine de Gilets Jaunes de l’Ex Maison du Peuple se sont retrouvés devant le 113 boulevard Maupertuis pour y poser une plaque en mémoire de la Maison du Peuple aujourd’hui détruite.

Pose de la plaque de commemoration de la mdp 10Les clés de cette maison du peuple, occupée 7 mois auparavant, ont été remises au propriétaire promoteur le 23 avril 2019. Elle a permis aux personnes qui y vivaient ou qui la fréquentaient, régulièrement ou occasionnellement, de se ressourcer après les actions, de se rencontrer, de se réunir, d'organiser des évènements, avec un point fort pour l'Assemblée des Assemblées.

Ce fut un moment riche en émotions car au-delà de "l'utilité" de la Maison du peuple, il s'y est fédéré des amitiés et de la solidarité entre les personnes très différentes qui s'y sont croisées. Une même envie très forte d'un changement de société pour un monde plus juste, les a réunies autour d'un foisonnement d'idées et de partage de valeurs communes. Lors de cette soirée commémorative le sentiment de tristesse lié à la disparition de ce lieu était tempéré par la joie de se retrouver.

Pose de la plaque de commemoration de la mdpAprès un moment de flottement, d'interrogations, très vite des groupes se sont retrouvés dans trois lieux : Océanis, Centre ville et le Village du peuple à Donges. Les AG ont toujours lieu, deux fois par semaine, et des actions sont prévues dans les semaines et mois à venir. Le mot d'ordre reste toujours "On ne lâche rien".

Si vous passez rue de Maupertuis, n'hésitez pas à vous arrêter pour lire les mots écrits autour de cette plaque, et si le coeur vous en dit, ajoutez-y le vôtre.

Lire la suite sur le site de la Maison du Peuple

La Maison du Peuple sur Facebook

Pose de la plaque de commemoration de la mdp

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/07/2019