Donner, revendre, troquer pour ne pas jeter

Généralement, la réflexion qu’on se fait après un déménagement c’est de se promettre de ne plus s’encombrer inutilement… et puis le temps passe et la bonne résolution s’émiette au fur et à mesure des coups de cœur, des achats qu’on pense absolument indispensables, des cadeaux qu’on reçoit, des hobbys-passions qui durent quelques années… ou une saison.

La zen-attitude m’a souvent fait rêver d’un intérieur léger qui, sans être complètement ascètique, permettrait la libre circulation de l’énergie (selon un principe du Fen Shui)

Alors quand on en a assez de se cogner aux meubles, de se prendre les pieds dans le tapis, de devoir soulever des bibelots pour passer le chiffon, de retourner le tiroir pour retrouver le foulard orange, d’entasser les verres, les bols, les tasses, les casseroles, les vases, les bougeoirs… imbriqués les uns dans les autres…

On se décide alors à entamer un grand vidage de maison (sauf si on est organisé et qu’on le fait régulièrement).

Pas question pourtant de désencombrer d’un côté pour entasser ailleurs, c’est-à-dire à la déchetterie de la commune dont les containers débordent trop souvent d’objets qui pourraient faire le bonheur des autres (à la déchetterie de Guérande il est interdit de récupérer quoi que ce soit…paradoxal quand on sait que le recyclage a un coût).

Heureusement, de plus en plus de solutions alternatives permettent de ne pas jeter ce qui ne nous sert plus :

On peut donner les vêtements, chaussures, objets du quotidien, livres etc… :

-   Secours Populaire de Guérande, rue de Kernevé, à l'angle de la rue Delalande, zone de Villejames,

-   Secours Catholique, Croix rouge : Salle de l’Envol (derrière la banque postale)

-   Emmaüs à Trignac

-   Le Relais (conteneurs près d’Intermarché, pour les vêtements, le linge, les chaussures)

-  Sur internet : donnons.org

Et bien sûr autour de soi, famille, amis, voisins…

 

On peut vendre :

 

-   Sur internet (le bon coin est sans doute le plus connu) 

-   Sur les vide-greniers

 

On peut troquer :

Entre amis, voisins etc… mais aussi dans un Sel :

Gwenn Sel pour Guérande et les communes environnantes.

objets-divers-contre-galets.jpg

Photo prise lors de la première bourse d'échanges de Gwenn Sel

 

On peut transformer, relooker vêtements, linge, meubles pour leur redonner un coup de fraîcheur :

-   En faisant appel à un professionnel (adresse pour les vêtements à St Nazaire : La Pomme et la Lionne au Garage - St Nazaire)

-   Ou si on a du temps, un peu d’imagination et de doigté en le faisant soi-même.( le made-it-yourself c’est tendance

Quelques sites :

Emmaüs

Réseau des ressourceries

Informatique : association SNALIS à St Nazaire

Le Relais

Bibliothèques sans frontières

Les autos du coeur

Eco-systèmes

Eco-systèmes sur Facebook 

 

Commentaires (3)

ganachaud jean-luc pont d'armes
  • 1. ganachaud jean-luc pont d'armes | 04/01/2013
mes meilleurs voeux : http://youtu.be/1myW_Jqaovs

alvaonet, aman neus ket !!!
fran
  • 2. fran | 16/12/2012
La crise a au moins un bon côté: elle nous fait perdre la sale et inutile habitude de surconsommer. Notre "débrouille" au quotidien finira peut-être par plomber le système des financiers et se retourner contre eux!
presquilegazettenet
  • presquilegazettenet (site web) | 16/12/2012
Oui ! c'est exactement ce que je pense ! De belles choses peuvent émerger de cette crise, la solidarité en première ligne et on pourra en être fier :)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/01/2018