Avant l'heure c'est déjà l'heure ?

A peine remisées les citrouilles,

les étoiles, les boules, les guirlandes et les père-noël en plastique

envahissent les rayons des supermarchés et les vitrines

il faut que ça se voit, il faut que ça brille...

 

Deux mois avant les fêtes de fin d'année

on nous en flanque plein les mirettes

en veux-tu en voilà

des guirlandes et des boules scintillantes

rouges ou blanches, dorées ou argentées et plus encore...

 

Et même si on n'a pas envie d'y penser déjà

on est bien obligé de les voir

tellement ça clignote, tellement ça brille.

On se cogne dedans,

et on a beau baissé les yeux

devant cet étalage clinquant trop tôt déployé,

il nous faut bien l'admettre :

ça y est, c'est parti,

la fête du commerce le plus lucratif de l'année

vient de commencer.

 

Ouvrez vos porte-monnaies,

sortez vos billets,

de toutes façons vous n'y couperez pas.

Et même si vous tournez le dos

à cette consommation obligée,

vous ferez bien quand même

un petit extra pour ce Jour-Là ?

 

Et quid des nombreuses illuminations

qui se balancent les jours de vent,

au-dessus de nos têtes,

dans les rues du quartier ?

 

Là aussi, bien avant l'heure,

on allume les loupiotes

en forme d'étoiles, de sapins et de père-noël

et alors qu'on nous serine d'éteindre nos ampoules,

de ne pas gaspiller,

qu'on nous impose une heure de plus ou de moins

sur l'horloge, deux fois l'an, par souci d'économie,

au diable l'avarice des villes :

trois mois durant c'est le règne de la fée électricité.

 

Avant l'heure c'est pas l'heure,

après l'heure c'est plus l'heure,

mais ça continuera de briller

longtemps avant, longtemps après,

puisqu'il faut remplir les paniers

de dorures et de jouets

pour garnir gentiment

le porte-monnaie des marchands.

Plus positivement : Noël vintage c'est tendance !

Noel 2017

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 06/11/2018