ZAD de Notre Dame des Landes

Reportages photos sur la vie de la Zad depuis les expulsions dans la semaine du 16 octobre 2012, lutte au quotidien contre la présence policière constante, difficultés liées à la météo humide et froide mais un mot très fort : la solidarité !

  • 94

    Le quotidien de la Zad

    Le quotidien de la Zad

    Reportages au fil des mois sur la Zad à la rencontre de ses habitants et de la nature omniprésente
  • 984

    Temps forts

    Temps forts

    Rassemblements, manifestations, festivals... les moments forts de la lutte contre l'aéroport et son monde : - Grande manifestation de réoccupation du 17 novembre 2012 - Festizad - Sème ta Zad - Chaîne humaine - Légion d'honneur de Marie-Monique Robin - Festival des 3/4 août 2013
  • 50

    Nature en danger à Notre Dame des Landes

    Nature en danger à Notre Dame des Landes

    Préservée depuis 40 ans la ZAD de Nddl regorge de bio-diversité ! A l'époque où l'on tire la sonnette d'alarme un peu partout sur la planète, luttons pour préserver la nature là où elle palpite encore. Bocage, mares, espèces animales et végétales, richesse de la Zad à Nddl.
  • 53

    Mes plus beaux clichés de la zad de Nddl

    Mes plus beaux clichés de la zad de Nddl

    J-2 avant la consultation sur le projet très contreversé de l'aéroport de Nddl, voici un mix de photos prises sur la zad entre novembre 2012 et 2016. Autonomie, partage, chantiers collectifs, beauté de la nature... comment imaginer détruire cela ?
  • 57

    Rassemblement du 15 avril 2018

    Rassemblement du 15 avril 2018

    Malgré un important dispositif policier et des blocages sur les voies d'accès à la Zad, entre 10 000 et 15 000 personnes sont venues montrer leur soutien sur la zad après la semaine d'expulsions. Après un pique-nique à Bellevue, on a repris les bâtons plantés le 8 octobre pour se diriger vers le chemin de Suez jusqu'à la barricade peu avant le carrefour de la Saulce. Un moment fort fut le passage, malgré le dispositif pollicier, de la charpente du futur hangar du Gourbi, dans le bois de Rohanne. En fin de journée une autre charpente était montée dans le champ près de la Wardine.
  • 12

    Zad - 8 avril 2018

    Zad - 8 avril 2018

    Depuis quelques jours on entend parler d'expulsions sur la Zad de Nddl, 2500 gendarmes seraient mobilisés aux alentours pour intervenir le 9 avril... sur la Zad pourtant le printemps est bien là, les agneaux sont nés... Les habitants se préparent à défendre leurs habitats "s'ils détruisent on reconstruira mais quel gâchis !"
  • 20

    Action de soutien à la zad - Journée des luttes paysannes

    Action de soutien à la zad - Journée des luttes paysannes

    Constructions et plantations de pommes de terre, à l'occasion de la journée internationale de soutien aux luttes paysannes, le mardi 17 avril à Guérande par des membres des comités sud Vilaine, presqu'île guérandaise, saint-Nazaire, des paysans... En soutien aux habitant-e-s de la zad de Nddl, des plantations collectives de pommes de terre ont été faites au rond point de Villeneuve sur le terre plein entre route de La Baule et route de St Nazaire.  
  • 48

    Expulsions du 11 avril 2018

    Expulsions du 11 avril 2018

    Un millier de personnes se sont rendues sur le "camp des cheveux blancs", en face des Fosses noires, à un pique-nique pacifiste, pour montrer leur soutien face à la violence des expulsions du début de semaine. Les gardes mobiles ont malgré tout chargés sur le chemin, lancers de grenades lacrymogènes et grenades assourdissantes, quand on a voulu partir on s'est retrouvés pris en étau car d'autres gardes mobiles bloquaient le carrefour de la Saulce, à l'opposé. Quelques-un-e-s d'entre nous ont pu s'enfuir par les champs et la forêt de Rohanne pour échapper aux gazages.
  • 65

    20 mai 2018 sur la zad

    20 mai 2018 sur la zad

    Dimanche 20 mai sur la zad, à la suite d'un appel à soutien et reconstruction après deux journées d'expulsions, des sympathisants sont venus montrer leur solidarité face à la violence déployée ces derniers temps pour détruire une quarantaine de lieux de vie. Il faisait beau, il n'y avait pas de présence policière sur la zone et malgré la tristesse qui ressortait de la vision de ce gâchis, de belles rencontres et de l'espoir "Ils ont essayé de nous enterrer, ils ne savaient pas que nous étions des graines." Lire l'article