Manifestation des Gilets Jaunes à St Nazaire

Le mercredi 28 novembre les Gilets jaunes s'étaient donné rendez-vous devant la sous-préfecture de St Nazaire, celle-ci étant fermée, la manifestation s'est dirigée vers la mairie. A peine les premiers manifestants arrivés au pied des marches, les gardes mobiles ont commencé à lancer des grenades lacrymogènes, obligeant tout le monde à refluer vers l'avenue de la République. Les gens étaient en colère "on était pacifiques, on s'est fait arroser sans raison, on n'a plus le droit de manifester maintenant en France..." La tension était palpable, il y a eu plusieurs lancers de lacrymos et même une grenade assourdissante.

Au bout d'une heure de ce face face, les choses se sont calmées peu à peu, il y a eu quelques négociations. Avec humour des manifestants ont été "déposer les armes" (bois de palettes ayant servi de percussions) devant les marches en demandant aux Crs d'enlever aussi leurs casques (seul leur chef l'avait fait symboliquement).

Le soir il y avait, comme tous les soirs, une AG à la Maison du Peuple pour décider des actions à venir.