Lutte contre le Surf Park

Sur la commune de St Père en Retz un projet de Surf Park (à 10kms de l'océan !) est contesté par un collectif et des associations environnementales. Ce projet impacterait des terres agricoles, ajouterait encore un peu plus de béton dans le département, entraînerait le gaspillage d'eau et d'énergie à une époque où cela va devenir précieux et amènerait du tourisme de masse avec les impacts environnementaux qui en résultent.

La résistance s'organise, une ZAP (zone à protéger) est installée provisoirement sur un terrain de la commune de Chauvé.

  • 8

    Convergences des luttes à Chauvé

    Convergences des luttes à Chauvé

    Sur le terrain de la ZAP délocalisée, le collectif Terres Communes avait invité à un week-end de convergence des luttes et de discussions et animations les 7 et 8 septembre 2019, en soutien à la lutte contre le projet de Surf Park à St Père en Retz. Ce week-end a permis de faire le point sur différentes luttes (port à Brétignoles, installation d'Amazon au Loroux-bottereau, agrandissement de la zone commerciale à Ste Pazanne... ces projets ont en commun le gaspillage des terres agricoles et d'énergie (dont l'eau, ressource qui va devenir précieuse) et la destruction de zones naturelles.
  • 18

    Week-end de résistance au Surf Park

    Week-end de résistance au Surf Park

    Le collectif Terres communes avait appelé à un week-end de résistance au projet de Surf Park à St Père en Retz mais, suite suite à des affrontements sur le site le matin où une cinquantaine de pro, les militants ont dû se replier à Chauvé, à la ferme du Pin où les prises de paroles, concerts, discussions ont eu lieu dans une ambiance plus sereine. Retour en images (photos du samedi prises par Joëlle Nicole-Ronnet, merci à elle !)